BFMTV

Pour Valls, le Congrès du PS doit marquer "le début de la reconquête des coeurs"

BFMTV

Manuel Valls a souhaité ce jeudi que le Congrès du Parti socialiste "marque le début de la reconquête des coeurs", à l'issue de son vote pour Jean-Christophe Cambadélis comme premier secrétaire du parti.

"Il faut que ce Congrès marque le début de la reconquête des coeurs, des esprits et de l'espérance", a-t-il déclaré au siège du PS rue de Solférino, après avoir voté pour Jean-Christophe Cambadélis.

"J'ai choisi Jean-Christophe Cambadélis qui est en train de redresser le Parti socialiste", a-t-il poursuivi. Selon lui, son texte pour le Congrès "est en train de créer les conditions d'une espérance". "Il est à la tête du Parti socialiste au bon moment, nous avons besoin de lui. La cohésion du gouvernement, de la majorité derrière le président de la République c'est aussi un élément important.

Retrouver le chemin du débat

Les divisions, les votes contraires qui ont blessé ce que nous sommes depuis plusieurs mois ont donné un spectacle affligeant parfois", a estimé le chef du gouvernement. Interrogé sur le challenger de Jean-Christophe Cambadélis, Christian Paul, il a dit "ne pas douter" que ce dernier "prendra sa part" dans le Congrès.

"Avec un Parti socialiste qui va mieux, j'espère que le Congrès de Poitiers sera réussi (et que) beaucoup de militants retrouveront le chemin du débat, de l'engagement, et que d'autres viendront", a conclu le Premier ministre.

la rédaction avec AFP