BFMTV

Najat Vallaud-Belkacem veut rendre la scolarité obligatoire de 3 à 18 ans

La ministre de l'Education nationale propose d'étendre la scolarité obligatoire de 3 à 18 ans, contre 6 à 16 ans actuellement.

Najat Vallaud-Belkacem l'a annoncé le week-end dernier. Alors qu'elle intervenait, samedi, à l'Université PS de l'engagement, qui se tenait à Lomme, près de Lille, la ministre de l'Education nationale a annoncé par un tweet l'une des mesures phares du programme du PS en matière d'éducation en vue de la prochaine présidentielle.

"Pour aller plus loin sur l'Education, je proposerai d'étendre la scolarité obligatoire de 3 à 18 ans", a ainsi écrit Najat Vallaud-Belkacem, sur Twitter

Autrement dit, avec cette mesure, la scolarité obligatoire, qui court actuellement de 6 à 16 ans, commencerait trois ans plus tôt et se terminerait deux ans plus tard.

Lutter contre le décrochage

Objectif: lutter contre le décrochage scolaire, alors que 110.000 jeunes sortent chaque année du système scolaire avant d'avoir obtenu une qualification. Si la mesure s'avérerait plutôt facile à mettre en place pour l'avancement de l'âge de la scolarité, la plupart des enfants étant déjà scolarisés à 3 ans, elle serait plus compliquée à installer entre 16 et 18 ans.

En effet, comme le souligne le site spécialisé sur les questions d'éducation Café pédagogique, les jeunes scolarisés à l'âge de 18 ans ne sont plus que 77%, et 92% à 17 ans. Allonger de deux ans la durée de la scolarité obligatoire nécessiterait ainsi d'accueillir 180.000 jeunes de plus, dont la majorité (entte 110.000 et 140.000) a décroché de l'école sans obtenir de diplôme. 

Comme le soulignent Les Echos, la scolarité obligatoire jusqu'à 18 ans est une des revendications principales du SNES, le principal syndicat de l'enseignement secondaire. Son application permettrait ainsi l'apaisement de ses relations avec le ministère de l'Education nationale, mises à mal depuis la réforme du collège. 

A.S.