BFMTV

Montebourg à Ayrault: "tu fais chier la terre entière avec ton aéroport!"

Arnaud Montebourg à l'Assemblée nationale, le 5 février 2013. Quelques semaines avant, le ministre du Redressement productif s'est vu désavoué à propos de la nationalisation de l'usine d'Arcelor Mittal, à Florange.

Arnaud Montebourg à l'Assemblée nationale, le 5 février 2013. Quelques semaines avant, le ministre du Redressement productif s'est vu désavoué à propos de la nationalisation de l'usine d'Arcelor Mittal, à Florange. - -

Dans un livre sur Florange cité par "L'Express", le ministre du Redressement productif se lâche sur Jean-Marc Ayrault, qui reste impassible.

La réplique est cinglante, à l'image de l'ambiance tendue entre Arnaud Montebourg et Jean-Marc Ayrault, à l'époque de l'éventuelle nationalisation de l'usine Arcelor-Mittal à Florange.

Le ministre du Redressement productif est cité dans un livre, Florange, la tragédie de la gauche, dont L'Express publie des extraits dans son exemplaire à paraître mercredi.

"Tu gères la France comme le conseil municipal de Nantes"

Des passages déjà repris plusieurs fois sur Twitter, qui montrent les relations très tendues qui régnaient à l'époque entre Arnaud Montebourg et l'exécutif. "Comment t'as pu me faire ça? De quoi j'ai l'air après ce que tu as dit devant les Français alors que je me démène?", aurait ainsi lancé Arnaud Montebourg, furieux de voir la nationalisation de Florange abandonnée, au Premier ministre.

Montebourg à Ayrault "Tu fais chier la terre entière avec ton aéroport NDDL, dont tout le monde se fout !" #lexpress twitter.com/CChaffanjon/st...
— Charlotte Chaffanjon (@CChaffanjon) 26 mars 2013

Et de poursuivre: "Et après ça tu fais chier la terre entière avec ton aéroport de Notre-Dame-des-Landes dont tout le monde se fout! Tu gères la France comme le conseil municipal de Nantes!"

Le Premier ministre, ferme, aurait répondu à Arnaud Montebourg: "Tu ne m'impressionnes pas du tout. Je suis désolé, Arnaud, mais il n'a jamais été envisagé de nationaliser".


A LIRE AUSSI:

>> Florange: le jour où Pontebourg a failli démissionner

>> Florange: Montebourg loupe le créneau du héros

>> Jean-Marc Ayrault: ni plan social ni nationalisation à Florange