BFMTV

Laurence Rossignol, une secrétaire d'Etat à la Famille féministe

Laurence Rossignol devient secrétaire d'Etat à la famille et aux personnes âgées.

Laurence Rossignol devient secrétaire d'Etat à la famille et aux personnes âgées. - -

La sénatrice socialiste de l'Oise, proche de Martine Aubry, hérite des dossiers des ministres sortantes Dominique Bertinotti et Michèle Delaunay.

Proche de Martine Aubry, profondément féministe, la sénatrice Laurence Rossignol, 56 ans, a fait mercredi son entrée au gouvernement. Nommée mercredi secrétaire d'Etat chargée de la Famille et des Personnes âgées, elle reprend les dossiers des deux ex-ministres déléguées, Dominique Bertinotti pour la famille, et Michèle Delaunay pour l'autonomie.

Née le 22 décembre 1957, membre du Parti socialiste depuis 1981, Laurence Rossignol est sénatrice de l'Oise, vice-présidente du conseil régional de Picardie, et secrétaire nationale du PS chargée de l'Environnement. Également porte-parole du parti, elle est l'une des animatrices du mouvement la Gauche durable, qui veut repenser le système de croissance.

Cofondatrice de la Gauche socialiste au sein du PS, elle rejoint le camp du non au référendum sur la constitution européenne. Après la défaite de Ségolène Royal à la présidentielle de 2007, elle lance un appel en faveur de la candidature de Martine Aubry.

Ce qui l'attend à ce secrétariat d'Etat

Son engagement politique date de 1973 avec sa participation au mouvement contre la loi Debré. Elle adhère à la Ligue communiste révolutionnaire (LCR, trotskyste) qu'elle quitte en 1981 pour le PS avec Julien Dray, tout en militant à l'Unef-ID.

Titulaire d'un DEA de droit de l'Université de Paris I - Sorbonne, elle est chargée de TD à Paris I puis devient journaliste à la Vie ouvrière, le journal de la CGT. Elle intègre en 1983 l'équipe de Pierre Joxe, alors chef de file des députés PS puis en 1989 le cabinet de Laurent Fabius, président de l'Assemblée nationale, dont elle est également proche.

Elle vit sa première expérience ministérielle en 1991, lorsqu'elle rejoint le cabinet de Frédérique Bredin, ministre de la Jeunesse et des Sports. Candidate malheureuse par trois fois aux législatives à Compiègne, Laurence Rossignol sera élue en 1998 au conseil régional de Picardie puis en septembre 2011 sénatrice de l'Oise, où elle est membre de la délégation aux droits des femmes et à l'égalité des chances. Sur son bureau l'attendent désormais le projet de loi d'adaptation de la société au vieillissement, qui devait justement être présenté ce mercredi devant le Conseil des ministres, mais aussi le dossier sensible de la famille, dont l'examen a été reporté à 2015.

Son pedigree de féministe dérangeait déjà mercredi les sympathisants de la Manif' pour Tous.

A. G. avec AFP