BFMTV

Gaz de schiste: pas besoin de programmes de recherche publique selon Fioraso

Geneviève Fioraso en décembre 2012.

Geneviève Fioraso en décembre 2012. - -

La ministre de la Recherche Geneviève Fioraso a jugé dimanche que la recherche publique n'avait "pas forcément besoin de développer des programmes dédiés aux gaz de schiste."

"Nous n'avons pas forcément besoin de développer des programmes dédiés aux gaz de schiste dans la mesure où la recherche privée s'engage suffisamment pour améliorer leur mode d'extraction", a déclaré la ministre la Recherche, Geneviève Fioraso dimanche dans Les Echos. Selon elle, "les recherches que le secteur public consacre aux techniques d'extraction minière ont un caractère générique". En juillet 2011, le Parlement avait voté une loi interdisant la seule technique permettant actuellement d'exploiter les gaz de schiste, en raison des risques qu'elle présente pour l'environnement. Une interdiction confirmée ensuite par François Hollande.

Une décision gouvernementale "assez sage et raisonnable"

Geneviève Fioraso a estimé également que s'il existait "parfois des dérives" en ce qui concerne l'application du principe de précaution, "la décision du président et du Premier ministre (...) me semble être une décision assez sage et raisonnable".

Samedi, plusieurs centaines de personnes ont manifesté à Jouarre, en Seine-et-Marne, devant la plateforme du pétrolier Hess pour dénoncer un projet d'exploration.

M. P. avec AFP