BFMTV

Fabius: le père Georges "est en bonne forme physique"

Laurent Fabius a indiqué que la confirmation de la libération du prêtre n'avait eu lieu que ce mardi matin.

Laurent Fabius a indiqué que la confirmation de la libération du prêtre n'avait eu lieu que ce mardi matin. - -

Le ministre des Affaires étrangères s'est exprimé, ce mardi sur BFMTV, avant de partir pour le Cameroun pour ramener en France le père Georges libéré dans la matinée.

"C'est un beau cadeau de fin de l'année!". Laurent Fabius s'est réjoui, mardi sur BFMTV, de la libération du prêtre français Georges Vandenbeusch, enlevé mi-novembre au Cameroun. Le ministre des Affaires étrangères a indiqué qu'il arriverait en début de soirée à Yaoundé. Il devrait ramener le père Georges, mercredi matin à 6h40, qui sera accueilli par François Hollande.

Le prêtre français Georges Vandenbeusch.
Le prêtre français Georges Vandenbeusch. © -

Laurent Fabius a indiqué que la confirmation de la libération du prêtre n'avait eu lieu que ce mardi matin. Il a précisé qu'il avait parlé longuement au père Georges et qu'il était "en bonne forme physique, à 100% intellectuellement".

Un travail d'équipe

Laurent Fabius a aussi rappelé que "la France ne paie pas de rançons, il faut se poser sur d'autres sujets de discussion". C'est un travail d'équipe, de long terme, extrêmement discret. "Il y a des discussions, le Cameroun a été extrêmement utile", insiste-t-il. Le président Paul Biya a joué un rôle important comme il l'avait déjà fait lors de la libération des Moulin-Fournier.

Sur le groupe à l'origine de l'enlèvement, le ministre des Affaires étrangères est resté prudent. "Boko-Haram est un groupe vaste avec des sous-groupes", a-t-il indiqué, sans préciser s'il avait été formellement identifié.

Elise Maillard