BFMTV

Fabius : "La guerre doit et peut être évitée"

-

- - -

Le chef de la diplomatie française est arrivé en Israël ce dimanche pour tenter d'obtenir un "cessez-le-feu".

Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, est arrivé dimanche en Israël pour proposer l'aide de la France en vue d'un cessez-le-feu entre Israël et groupes armés palestiniens de la bande de Gaza.

Lors de ce déplacement d'une journée, le ministre doit rencontrer les autorités israéliennes et le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, a précisé son ministère dans un communiqué. Depuis mercredi la tension monte entre l'Etat hébreu et les Palestiniens de la bande de Gaza.

Soutien aux Palestiniens, dialogue avec les Israéliens

La visite de Laurent Fabius survient au cinquième jour de l'opération israélienne "Pilier de défense" contre les groupes armés palestiniens de la bande de Gaza, que le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu s'est dit dimanche prêt à "étendre significativement".

"Notre soutien à la cause palestinienne n'est pas contesté et en même temps, nous avons des contacts avec les Israéliens. Nous sommes presque les seuls dans cette position-là. Nous parlons aux uns et aux autres, nous sommes reconnus par les uns et par les autres, et nous voulons la paix", a déclaré M. Fabius aux journalistes qui voyageaient avec lui.

Depuis le déclenchement mercredi de l'opération militaire israélienne "Pilier de défense", 50 Palestiniens - dont neuf mineurs - et trois Israéliens ont péri, tandis que plus de 450 Palestiniens et 18 Israéliens ont été blessés, selon des sources médicales palestiniennes et israéliennes.

David Namias avec AFP