BFMTV
en direct

EN DIRECT - Darmanin "salue le courage" des policiers lors "des épisodes d’extrême violence à Dijon"

La nouvelle équipe gouvernementale poursuit son installation, en faisant ses premiers pas sur les plateaux de télé et radio, et en organisant ses premiers déplacements.

A Dijon, Darmanin "salue le courage" des policiers lors des derniers épisodes de violence

En déplacement à Dijon le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin est revenu les récentes violences qui ont émaillé la ville.

"Nos policiers exercent un métier difficile, exigeant et je salue le courage dont ils ont fait preuve durant les épisodes d’extrême violence à Dijon", a-t-il écrit sur Twitter.

Le schéma national de maintien de l'ordre présenté "à la rentrée"

Le nouveau schéma national de maintien de l'ordre qui devait être présenté juillet le sera finalement "à la rentrée", a annoncé vendredi le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin.

Le ministre de l'Intérieur souligne dans un communiqué avoir eu un "échange téléphonique" avec le Défenseur des droits, Jacques Toubon, qui a estimé vendredi "urgent" de faire évoluer le maintien de l'ordre.

"Face à des modalités de contestation qui évoluent, avec des individus particulièrement violents dont le seul objectif est de créer le chaos, le maintien de l'ordre est un impératif républicain", ajoute le ministre, qui rappelle "son soutien aux forces de l'ordre".

300 manifestants à Toulouse contre Darmanin et Dupond-Moretti

Environ 300 manifestants ont protesté vendredi à Toulouse, en prélude à une mobilisation nationale, contre l'accession au gouvernement de Gérald Darmanin, accusé de viol et d'Eric Dupond-Moretti, très critique envers le mouvement #MeToo.

"Bienvenue au ministère du viol", "Violeurs en prison, pas au gouvernement", "Un violeur à l'Intérieur, un complice à la Justice": les panneaux brandis ne laissent aucun doute sur l'indignation des manifestants, en grande majorité des femmes, parmi lesquels aussi des militants d'Act Up.

Roselyne Bachelot en visite à la cathédrale de Strasbourg

La ministre de la Culture Roselyne Bachelot est en déplacement ce vendredi dans la cathédrale de Strasbourg, accompagnée de l'ancien ministre à ce poste Jack Lang et de la nouvelle maire de la ville Jeanne Barseghian.

La visite guidée a été mené par le chanoine Bernard Xibaut et Agnès Blondin, architecte des bâtiments de France, explique le quotidien les Dernières Nouvelles d'Alsace.

Castex martèle son message de "fermeté"

Le Premier ministre a à nouveau pris la parole à l'issue de son déplacement à Dijon. "Le gouvernement de la République que j’ai désormais l’honneur de représenter ne tolérera jamais ce genre de comportement ultra-violent", a-t-il affirmé, en référence aux émeutes survenues dans la ville un mois plus tôt.

Jean Castex a martelé son message de "fermeté", distillé tout au long du déplacement.

Castex et Darmanin aux Grésilles

Le Premier ministre et le ministre de l'Intérieur sont au quartier des Grésilles où ont éclaté les violences de juin entre tchétchènes et dealers.

Jean Castex souhaite adresser "un message d'apaisement" aux habitants du quartier qui estiment avoir été délaissés par les forces de l'ordre au cours de ces trois journées d'affrontement en juin.

Réforme des retraites: "on ne va pas détourner la tête de ce sujet", affirme Elisabeth Borne

Elisabeth Borne était l'invitée ce matin d'Europe 1. Interrogée sur la reprise des négociations de la réforme des retraites, la ministre du Travail a fixé comme priorité du gouvernement la sauvegarde d'emplois face à la crise économique.

"On ne peut pas pour autant ignorer un dossier qui existe. La situation financière du régime des retraites s'est fortement dégradée du fait de la crise.[...] on ne va pas détourner la tête de ce sujet mais la priorité c'est la relance, faire repartir notre activité et sauver le maximum d'emplois", a déclaré Elisabeth Borne.

La ministre du Travail a estimé qu'il fallait réfléchir et bâtir "un système plus juste".

Jean Castex annonce aux forces de l'ordre à Dijon une vingtaine d'effectifs supplémentaires

Le Premier ministre Jean Castex annonce qu'une vingtaine d'effectifs supplémentaires seront prochainement déployés au commissariat de la place Suquet à Dijon, en réponse aux demandes des syndicats de police.

Jean Castex sur les violences à Dijon: "des comportements inadmissibles"

Le Premier ministre est en déplacement à Dijon avec Gérald Darmanin, un mois après les violences qui ont notamment frappé le quartier des Grésilles.

"Tous les voyageurs qui viendront de pays à risques se verront proposer un test"

"On ne peut pas contraindre quelqu'un à avoir un test. Nous demandons aux Français qui reviennent de se faire tester sur site. Lorsqu'ils ne peuvent pas nous leur demandons d'aller dans un laboratoire pour pouvoir se faire tester", a précisé Olivier Véran.

Le ministre de la Santé a annoncé que "de manière à simplifier les démarches nous allons faire ces campagnes de test à même les aéroports"

Olivier Véran sur les discothèques: "il est hors de question de laisser le secteur mourir"

Le ministre de la Santé a réagi à la situation des boîtes de nuit, fermées depuis le confinement et en grande difficulté financière en cette période estivale.

"Il est hors de question de laisser le secteur mourir", a déclaré Olivier Véran qui n'a pas souhaité répondre à la question de la potentielle réouverture des discothèques dès cet été.

Olivier Véran: "À ce stade il n'y a pas lieu d'envisager un reconfinement" en Mayenne

L'hypothèse d'un reconfinement n'est à ce stade pas retenue par le ministre de la Santé: "il n'y a pas lieu de l'envisager puisque nous sommes en train de maîtriser la circulation du virus".

Olivier Véran: Le retrait des États-Unis de l'OMS est "dommageable"

Le ministre de la Santé regrette le départ des États-Unis de l'agence de santé l'ONU, une décision qu'il juge "dommageable" sans toutefois la qualifier de faute.

Olivier Véran: "Il y a une chose que les Français ne doivent pas oublier, ce sont les gestes barrières"

Interrogé sur le "relâchement" des Français en cette période estivale malgré le coronavirus, Olivier Véran souhaite que les Français n'oublient pas de respecter les gestes barrières.

"Par nature je ne suis pas inquiet mais je suis observateur. J'observe qu'il y a un relâchement dans tous les milieux", déclare Olivier Véran.

Olivier Véran est l'invité de Jean-Jacques Bourdin

Alerte au coronavirus en Mayenne, Ségur de la Santé, nouveau gouvenement... Le ministre de la Santé répond aux questions de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV-RMC.

Castex et Darmanin à Dijon

Le Premier ministre et le ministre de l'Intérieur viennent d'arriver à Dijon. Ce déplacement intervient un mois après les violences, n'ée d'une série d'actions de représailles lancées par des membres de la communauté tchétchène, qui voulaient se venger de l'agression d'un adolescent qu'ils imputaient à des dealers.

"Je fais de mon mieux": Brigitte Macron évoque ses "devoirs" envers les Français

Elle ne se "sent pas Première dame", mais seulement "épouse du chef de l'État". Quelques jours après l'annonce du nouveau gouvernement, Brigitte Macron a accordé un entretien à France Info, diffusé ce vendredi matin. Au cours de cette interview, elle revient sur son rôle à l'Élysée et "l'influence" qu'on lui prête souvent.

"Quand on est l'épouse du chef del'Etat, on a des devoirs envers le Français", explique-t-elle. "Ce que je fais, je le fais avec cœur. (...) S'il y a des ratages, je m'en excuse."

"C'est important le regard que (les Français) portent sur moi", poursuit-elle. "Je veux simplement leur dire que je fais de mon mieux."

Toujours durant cet entretien, elle dit "compartimenter" sa vie et se "tenir à distance" de la politique. "Ce que je fais, je lui en fais état", dit-elle à propos de son "influence" auprès de osn époux. "On parle sans cesse, on voit beaucoup, on échange énormément", dit-elle.

Mais elle assure, "bien évidemment, jamais je ne me permets un conseil". "À quel titre?", s'interroge-t-elle.

De nouvelles manifestations féministes contre le gouvernement

Les nominations de Gérald Darmanin, visé par une plainte pour viol, et d'Éric Dupond-Moretti, très critique par le passé à l'égard du mouvement #MeToo, continuent d'être contestées.

De nouveaux rassemblements féministes sont organisés en fin de journée pour protester contre la composition du nouveau gouvernement. Paris, Marseille, Grenoble, Rennes, Angers, Nantes... Le collectif #NousToutes les liste sur son compte Twitter.

Darmanin dans les pas de Sarkozy

Gérard Darmanin suit-il les pas de Nicolas Sarkozy? Lundi, l'ex-ministre de l'Action et des Comptes publics est devenu ministre de l'Intérieur, dans la droite ligne de son mentor qui avait d'abord été au Budget avant d'atterir à Beauvau des années plus tard.

"Gérald Darmanin occupe le terrain politique et médiatique", à l'image de l'ancien président, observe une députée de droite auprès de BFMTV.com. "C'est aussi un animal politique, dans le sens où il vit pour ça."

Castex conclut ses rencontres avec les syndicats

À son retour de Dijon, Jean Castex concluera le grand défilé des syndicats et du patronat entamé hier à Matignon: le Premier ministre doit recevoir à partir de 17h15 de derniers représentants.

Compte tenu de la crise sociale, ses intelocuteurs de jeudi ont tous mis en avant la question de "l'emploi" plutôt que celle des retraites dont ils ne veulent pas entendre parler dans les prochains mois. Jean Castex avait pourtant fait part mercredi de sa détermination à régler ce dossier "à court terme".

Après sa déclaration de politique générale le 15, M. Castex recevra à nouveau les partenaires sociaux le 17 juillet "pour une conférence sociale", selon Cyril Chabanier, de la CFTC. Elle définira les priorités, la méthode et le calendrier des prochains mois.

De nouveaux déplacements ministériels

Il multiplie les déplacements depuis sa nomination à Beauvau. Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, dont la promotion est contestée notamment par des associations féministres en raison de la plainte pour viol qui le vise, sera encore sur le terrain ce matin.

Il se rendra avec le Premier ministre Jean Castex à Dijon, un mois après les violences dans le quartier des Grésilles et à Chenôve, en proche banlieue. Elles avaient eu lieu après une série d'actions de représailles lancées par des membres de la communauté tchétchène, qui voulaient se venger de l'agression d'un adolescent qu'ils imputaient à des dealers.

Roselyne Bachelot fera, elle, son premier déplacement en dehors de Paris. Elle est attendue en début d'après-midi à Strasbourg, pour le lancement d'une opération nommée "La traversée de l’été", un programme d'actions culturelles pour la saison estivale.

Le gouvernement poursuit son installation

Bonjour à tous et bienvenue dans ce direct consacré aux premiers pas du nouveau gouvernement. L'équipe de Jean Castex poursuit son installation, en multipliant les déplacements - ce sera le cas pour le Premier ministre, mais aussi pour Gérald Darmanin et Roselyne Bachelot aujourd'hui - ainsi que les interventions médiatiques.

À partir de 8h30, le ministre de la Santé sera ainsi l'invité de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV-RMC. Un peu plus, vers 8h15, les téléspectateurs de BFM Business pourront découvrir Brigitte Klinkert, la nouvelle ministre chargée de l'Insertion.

BFMTV