BFMTV

DESSIN - Le printemps, saison des allergies politiques

-

- - -

Malgré la démission et les aveux de l'ancien ministre du Budget, l'affaire Cahuzac ne cesse de rebondir. Pour notre dessinateur Na!, c'en est arrivé à un tel point que le seul nom de Cahuzac suffit à provoquer une allergie à François Hollande et Jean-Marc Ayrault.

L'affaire Cahuzac n'en finit pas de rebondir, au grand dam du gouvernement. Selon les révélations du journal L'Hebdo, l'armée elle-même serait à l'origine de la chute du ministre du Budget!

Selon ce scénario, Jérôme Cahuzac envisageait de raboter jusqu’à 1 milliard d’euros en 2014. Une terrible nouvelle pour l’armée et les industriels du secteur. L’hypothèse "Z" impliquait la suppression d'une trentaine de régiments, et la vente du Charles-de-Gaulle, entre autres.

L'armée aurait alors contre-attaqué. Les services de renseignement français auraient eux-mêmes donné le tuyau sur l’existence des comptes étrangers de l’ex-ministre du Budget, accélérant sensiblement le destin de Jérôme Cahuzac.

A LIRE AUSSI:

>> Affaire Cahuzac: Moscovici va porter plainte contre "Valeurs actuelles"

>> Affaire Cahuzac: Moscovici dans le viseur

>> Cahuzac avoue et provoque un séisme politique

Na!