BFMTV

Au gouvernement, Ségolène Royal la joue à la loyale

Ségolène Royal tout sourire devant les photographes lors de son retour au gouvernement, en avril dernier.

Ségolène Royal tout sourire devant les photographes lors de son retour au gouvernement, en avril dernier. - -

Invitée de Jean-Jacques Bourdin ce jeudi matin sur RMC/BFMTV, Ségolène Royal tient une place à part au sein du gouvernement. Si la ministre de l'Ecologie s'efforce de respecter la discipline gouvernementale, elle n'hésite pas non plus à tacler ses collègues et défend toujours sa liberté de parole.

Personnalité forte, Ségolène Royal tient, une place un peu "à part" au sein du gouvernement. Peut-être encore un peu plus au moment où elle présente, mercredi en Conseil des ministres, son grand projet de transition énergétique. Anecdote toute symbolique, elle avait dû quitter le perron de l'Elysée un peu avant la traditionnelle photo de famille, mercredi.

Mais jusqu'à maintenant, si sa voix porte fort, Ségolène Royal s'efforce de la jouer collectif. Il sera intéressant de voir si elle continue sur cette lancée ce jeudi matin, puisqu'elle est l'invitée de l'émission Bourdin Direct, sur RMC/BFMTV, à 8h35.

Delphine Batho, plutôt critique

Pour Delphine Batho qui fut sa protégée et qui l'a précédé au ministère de l'Environnement, "elle rentre dans le rang, alors que moi je pense qu'il faut dire haut et fort un certain nombre de choses". Une pique qui n'est certainement pas de nature à entamer la détermination de celle qui n'hésite pas à tacler ses collègues comme sur la réforme territoriale ou sur le dossier Alstom.

David Namias et Jérémy Brossard (vidéo)