BFMTV

Gilets jaunes: Édouard Philippe dans l'Essonne ce vendredi pour défendre les mesures du gouvernement

Édouard Philippe

Édouard Philippe - ludovic MARIN / AFP

Accompagné de François de Rugy, le Premier ministre reviendra sur les récentes mesures annoncées pour faciliter l'acquisition de véhicules plus récents comme la mise en place d'une super-prime de 4000 euros.

À la veille de la journée de mobilisation des "gilets jaunes", Edouard Philippe sera ce vendredi matin dans l'Essonne pour défendre la prime à la conversion que va renforcer le gouvernement afin d'aider à l'acquisition de véhicules moins polluants, a annoncé Matignon.

Le Premier ministre, accompagné du ministre de l'Ecologie François de Rugy, se rendra à l'autodrome de Linas-Montlhéry (Essonne), un circuit d'essais automobiles où l'entreprise Utac Ceram vérifie la conformité des véhicules avec les normes européennes, notamment en matière de pollution.

"A cette occasion, le Premier ministre soulignera l'évolution de la performance écologique des véhicules depuis plusieurs années et reviendra sur les nouveaux dispositifs facilitant l'acquisition de véhicules plus récents, neufs ou d'occasion, qui émettent moins et consomment moins", écrit Matignon dans un communiqué. Des outils de tests d'émission et de consommations des voitures seront notamment présentés, lors de la visite.

Plusieurs mesures annoncées 

Parmi les mesures d'accompagnement du gouvernement, Edouard Philippe avait notamment annoncé mercredi le doublement du nombre de primes à la conversion d'ici la fin du quinquennat, avec un million de primes financées d'ici 2022, et la mise en place d'une super prime de 4000 euros pour les foyers modestes ou les gros rouleurs.

Les "gilets jaunes" appellent à bloquer routes et points stratégiques samedi à travers le pays lors d'une "mobilisation générale" citoyenne contre la hausse des prix des carburants, que le gouvernement peine à désamorcer.

PauL Louis avec AFP