BFMTV

François Fillon s'attaque à la taille des cabinets ministériels

Une circulaire envoyée par le Premier ministre François Fillon établit de nouvelles règles pour réduire la taille des cabinets ministériels. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

Une circulaire envoyée par le Premier ministre François Fillon établit de nouvelles règles pour réduire la taille des cabinets ministériels. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau - -

PARIS (Reuters) - François Fillon a établi de nouvelles règles pour réduire la taille des cabinets ministériels, a-t-on appris jeudi auprès de...

PARIS (Reuters) - François Fillon a établi de nouvelles règles pour réduire la taille des cabinets ministériels, a-t-on appris jeudi auprès de Matignon.

Une circulaire envoyée par le Premier ministre, reconduit dimanche dans ses fonctions, aux membres de sa nouvelle équipe fixe à 20 personnes maximum le nombre de collaborateurs dont peut s'entourer chacun des 15 ministres de plein exercice.

Les sept ministres rattachés à un ministre de plein exercice pourront aller jusqu'à 12 collaborateurs tandis que les huit secrétaires d'Etat auront droit à six chacun.

Les effectifs des cabinets ne devraient ainsi pas dépasser 440 conseillers au total, en comptant ceux du porte-parole du gouvernement, contre près de 550 en juillet dernier.

Les effectifs pléthoriques des cabinets ministériels ont fait l'objet de nombreuses critiques.

Le train de vie de l'Etat, plus généralement, est un sujet particulièrement sensible.

Des frais de cigares de l'ancien secrétaire d'Etat Christian Blanc, qui a démissionné depuis, aux soupçons de conflit d'intérêts visant le ministre du Travail, Eric Woerth, écarté dimanche, le gouvernement a été ébranlé par une série d'affaires qui ont conduit Nicolas Sarkozy à demander "une République irréprochable".

La réduction d'effectifs pléthoriques dans les ministères s'inscrit dans cette démarche.

Patrick Vignal, édité par Yves Clarisse