BFMTV

François Fillon dénonce des attaques "en dessous de la ceinture"

François Fillon invité de BFMTV le 22 novembre

François Fillon invité de BFMTV le 22 novembre - BFMTV

François Fillon était ce mardi l'invité de BFMTV. Le candidat et nouveau favori de la primaire à droite a évoqué sa rivalité avec Alain Juppé, arrivé deuxième lors du premier tour de la consultation.

"Ce qui me peine, c'est quelques attaques que j'ai considérées comme en dessous de la ceinture et pas dignes de la relation personnelle que j'ai avec Alain Juppé. Je mets sur le compte de la déception et peut-être aussi d'un certain énervement de son entourage."

"Ce sont exactement les arguments de la gauche"

François Fillon a également évoqué le programme de son rival, estimant que certaines idées d'Alain Juppé étaient de gauche.

"Quand j'entends les arguments par exemple qu'on m'oppose sur la baisse de la dépense publique, sur la baisse du nombre de fonctionnaires, sur certains éléments sur la vision de la société, ce sont exactement les arguments de la gauche. (…) N'en faisons pas trop parce que notre objectif c'est pas de faire gagner la gauche, c'est de faire gagner la droite."

François Fillon en a profité pour tacler son adversaire.

"Alain Juppé oublie qu'il était membre du premier gouvernement que j'ai constitué sous l'autorité de Nicolas Sarkozy et que s'il n'avait pas été battu aux élections législatives, il serait resté ministre pendant tout le quinquennat."

Céline Hussonnois-Alaya