BFMTV

Fillon encadre les voyages privés des ministres

Tout séjour privé par un membre du gouvernement hors d'un pays de l'Union européenne devra faire preuve d'une autorisation préalable, écrit François Fillon dans une circulaire adressée mercredi à ses ministres. /Photo d'archives/REUTERS/Luke MacGregor

Tout séjour privé par un membre du gouvernement hors d'un pays de l'Union européenne devra faire preuve d'une autorisation préalable, écrit François Fillon dans une circulaire adressée mercredi à ses ministres. /Photo d'archives/REUTERS/Luke MacGregor - -

Tout séjour privé d'un ministre hors d'un pays de l'Union européenne devra faire l'objet d'une autorisation préalable, écrit François Fillon dans une circulaire. Nicolas Sarkozy avait pourtant donné pour consigne de préférer la France.

Cette circulaire fait suite aux recommandations de Nicolas Sarkozy, qui avait prié les ministres de passer leurs vacances en France dans l'espoir de faire taire la polémique sur leurs voyages à l'étranger.

Un ministre souhaitant voyager à titre privé hors de l'Union européenne devra en informer le secrétaire général du gouvernement qui pourra "s'assurer auprès du ministère des Affaires étrangères et de la présidence de la République que ce déplacement ne pose pas de problème de compatibilité avec la politique étrangère de la France", écrit le Premier ministre dans la circulaire.

Nicolas Sarkozy, qui avait promis en 2007 une République "irréprochable", entend enrayer la polémique autour des récentes vacances de la ministre des Affaires étrangères, Michèle Alliot-Marie, en Tunisie, et de François Fillon en Egypte.

Patrick Vignal

La Rédaction avec Reuters