BFMTV

Mélenchon veut "faire tomber la politique" de Macron

Jean-Luc Mélenchon, député des Bouches-du-Rhône et président du groupe La France insoumise à l'Assemblée nationale, était ce mardi matin l'invité de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et RMC.

Invité mardi matin sur BFMTV et RMC, Jean-Luc Mélenchon veut "empêcher monsieur Macron d'aller au bout", non pas de son mandat de cinq ans, "s'il veut s'en aller, c'est son affaire, mais faire tomber sa politique, ça c'est clair. Le moment viendra où nos compatriotes vont comprendre qu'ils se sont fait avoir, parce qu'ils n'ont pas voté pour tout ça".

Jean-Luc Mélenchon insiste toutefois: pas question d'imaginer un renversement "dans la rue", ou autrement que par les urnes. "Vous nous voyez aller en manifestation pour dire 'on va renverser le Président, on va le sortir de l'Elysée'? Non, ça n'a pas de sens. Moi je crois aux élections".

"Le Premier ministre ne sait pas de quoi il parle"

Le 23 septembre prochain, le leader de La France insoumise manifestera dans la rue contre la politique d'Emmanuel Macron et contre ce qu'il nomme "un coup d'Etat social". Benoît Hamon, qui laisse planer le doute sur sa participation à cette manifestation, "est le bienvenu", ajoute-t-il. "C'est la manifestation de tous ceux qui veulent. Ce n'est pas la manifestation de Jean-Luc Mélenchon".

Le député lance un appel: "Il faut ce jour-là montrer que vous défendez l'ordre social (...) construit pendant un siècle, et qui se trouve cul par-dessus tête. Venez en masse". Jean-Luc Mélenchon dénonce la chute du nombre d'emplois aidés, "260.000 en moins", raisonnant sur deux ans et affirmant donc connaître précisément les chiffres de l'année prochaine. Jusqu'ici pourtant, Edouard Philippe ne les a pas détaillés. "Le Premier ministre est toujours vague, parce qu'il ne sait pas de quoi il parle", tacle Jean-Luc Mélenchon.

A.L.M.