BFMTV

Pourquoi Florian Philippot a décroché un drapeau européen à Forbach

Invité sur BFMTV, le président des Patriotes a expliqué que le drapeau européen "était dans la Constitution européenne qui a été rejetée par les Français".

Ce mercredi en milieu de journée, Florian Philippot a décidé de monter sur le fronton du centre des finances publiques de Forbach, en Moselle, pour remplacer le drapeau européen par un drapeau français. Invité sur BFMTV dans la soirée, le président des Patriotes a expliqué son geste, vivement critiqué sur les réseaux sociaux et par plusieurs responsables politiques.

"Le drapeau européen était dans la Constitution européenne qui a été rejetée par les Français", a expliqué le conseiller régional, assurant qu'il n'y avait eu "aucune dégradation".

"On l'a laissé là-bas votre drapeau européen, vous pourrez aller lui faire un bisou", a-t-il ajouté, en s'adressant à Laurent Saint-Martin, député La République en marche, également invité sur notre antenne.

"C'était devant un centre des finances publiques parce que l'Europe nous vole 10 milliards par an, la différence entre ce que l'on donne et ce que l'on en reçoit. 10 milliards qui sortent de la poche du contribuable français et qu'il n'y a pas pour nos retraités, pour nos travailleurs ni pour nos chômeurs, nos jeunes et nos services publics", a argumenté Florian Philippot avant de s'adresser à nouveau à l'élu de la majorité: "La politique de la honte, c'est vous qui la menez".
Mélanie Rostagnat