BFMTV

Nouveau vote à l'UMP: la "pire solution" selon Marine Le Pen

BFMTV

La présidente du Front national, Marine Le Pen, a estimé lundi que l'accord qui se dessine à l'UMP, avec un nouveau vote des adhérents en septembre 2013, était "la pire des solutions possibles" car jusque-là l'UMP "va s'occuper à se regarder le nombril".

"C'est le pire choix qu'ils pouvaient faire: il fallait qu'ils revotent tout de suite et se débarrassent de cette séquence", a réagi la patronne du parti d'extrême droite, invitée sur le plateau de LCI.

Après un mois de crise à l'UMP, un accord semblait se dessiner entre Jean-François Copé et François Fillon, autour d'un compromis sur un nouveau vote des adhérents en septembre 2013 sur lequel les deux parties se sont entendues dimanche.

>> UMP : est-ce (vraiment) la fin de la crise ?