BFMTV

Marine Le Pen se dit convaincue de pouvoir former un groupe européen

BFMTV

Marine Le Pen (FN) s'est dite mercredi convaincue d'être en mesure de former un groupe au parlement européen, pense-t-elle avant la fin de l'année, assurant avoir fait pour l'heure "le sacrifice" de ne pas s'allier au polonais KNP au nom de ses "valeurs".

Interrogée par France Info sur son impossibilité jusqu'à maintenant à constituer un groupe autour de ses élus européens, la présidente du Front national a rétorqué: "oui, mais ça changera !"

"On peut constituer un groupe tout au long du mandat" qui dure cinq ans, a observé l'eurodéputée. "Nous en sommes à six nationalités", alors qu'il faut 25 élus de 7 nationalités pour y parvenir.

"Ce n'est donc pas un échec, c'est un contretemps", a plaidé Mme le Pen. "Nous avons préféré ne pas avoir de groupe plutôt que nous associer à un mouvement politique" (le polonais KNP) "parce que nous avons des valeurs".

Ce qui la gênait, dit-elle, c'était "les propos tenus" par le président de ce mouvement, Janusz Korwin-Mikke, 72 ans, monarchiste et ultra-libéral.

S. C. avec AFP