BFMTV

Insécurité : marine Le Pen prône la "tolérance zéro"

BFMTV

La présidente du Front national, Marine Le Pen, a accusé mardi le ministre de l'Intérieur Manuel Valls de "regarder passivement la fièvre" de l'insécurité "continuer de monter", réclamant que "les vannes de l'immigration soient fermées".

"Les dernières statistiques montrent une nouvelle poussée des violences contre les personnes, qui de plus en plus souvent ressemblent à de la sauvagerie gratuite", a-t-elle déclaré dans un communiqué.

"Manuel Valls n'a pas seulement le devoir de mettre au point un thermomètre de la délinquance. Il a l'obligation en tant que ministre de l'Intérieur de faire baisser la fièvre et de guérir le malade", a ajouté la députée européenne.

Mais, selon elle, "dans la lignée de celle de ses prédécesseurs UMP, sa politique ne prend pas ce chemin" et "se résume à des coups de communication". Marine Le Pen estime ainsi que "la tolérance zéro doit être le fil conducteur de la politique de lutte contre l'insécurité, sur chaque mètre carré du territoire national".