BFMTV

Évasion fiscale: "C’est la sueur des Français qui fait vivre Florent Pagny", déplore Dupont-Aignan

Florent Pagny

Florent Pagny - XAVIER LEOTY / AFP

La classe politique condamne les propos du chanteur Florent Pagny, qui a annoncé vouloir s'installer au Portugal pour des raisons fiscales.

Le départ de Florent Pagny, qui souhaite s'installer au Portugal pour payer moins d'impôts, n'est pas perçu par la classe politique avec autant de clémence que par le ministre de l'Économie. Alors que Bruno Le Maire a "invité Florent Pagny à rester en France", des politiques de tous bords condamnent les propos du chanteur. "Il devrait payer ses impôts en France", déplore le député socialiste Luc Carvounas.

"C'est débile! Quand lui ne paie pas ses impôts, ce sont les Français qui le font à sa place", tance le président de l'UDI Jean-Christophe Lagarde.

Invité de RMC, Nicolas Dupont-Aignan juge que "Florent Pagny est bien content de vendre ses disques et ses places de concerts à des Français qui eux paient leurs impôts en France."

"C’est la sueur des Français qui le fait vivre !", s'émeut le président de Debout la France. 

Le député de l'Essonne considère néanmoins qu'il y a "trop d'impôts en France", tout comme le sarkozyste Daniel Fasquelle. Bien que le candidat à la présidence des Républicains estime que Florent Pagny doit "rendre à son pays ce qu'il lui a donné", il ajoute que "le gouvernement doit prendre des décisions rapides" pour baisser les impôts, "un frein" selon lui. 

En dehors de ses propres activités artistiques, le cachet de Florent Pagny pour l'émission The Voice est estimé à 500.000 euros par saison. 

Louis Nadau