BFMTV

Entre Macron et Valls, les proches de Hollande hésitent

Manuel Valls discute avec Emmanuel Macron, encore Ministre de l'économie, en avril 2016

Manuel Valls discute avec Emmanuel Macron, encore Ministre de l'économie, en avril 2016 - FAROUK BATICHE / AFP

INFOGRAPHIE - François Hollande évincé de la course présidentielle, ses derniers fidèles cherchent désormais quel candidat soutenir pour 2017. Les têtes se tournent vers Manuel Valls et Emmanuel Macron.

Le retrait inattendu de François Hollande de l’élection présidentielle ce jeudi dernier laisse ses derniers fidèles sans candidat pour 2017. Désormais au centre de l’attention médiatique, ces orphelins vont devoir choisir leur nouvel étalon. Vers qui leur choix se portera t-il?

Il y a d’abord ceux qui vont rester loyaux et suivre un Premier ministre qui a défendu la même ligne politique que François Hollande durant le quinquennat. En novembre, Michel Sapin, ministre de l'Economie et des Finances, affirmait déjà que Manuel Valls serait le "candidat naturel" si l’actuel président ne briguait pas un deuxième mandat. Matignon aimerait croire qu’une majorité des soutiens du chef de l’Etat suivront le candidat qui paraît le plus "légitime".

Jean-Pierre Mignard, ami intime de François Hollande, a pourtant annoncé dès vendredi matin son attention de rallier Emmanuel Macron, ministre démissionnaire et également candidat pour 2017 sans passer par la primaire de gauche. Tout un symbole. 

La mission s'annonce donc compliquée pour Manuel Valls, qui est perçu comme responsable du désistement du chef de l’Etat par certains hollandais, et qui risque bien de ne pas pouvoir compter sur leurs soutiens. Pour les autres, il porte également le lourd tribut du bilan du quinquennat. Les idées de l’ancien ministre de l'Economie pourraient ainsi en profiter, en attirant la gauche sociale-démocrate et les déçus du gouvernement Valls.

Ce ne sont évidemment pas les deux seules options. Parmi le cercle de François Hollande, certains pourraient faire le choix de se tourner vers d’autres candidats, comme Benoît Hamon ou Arnaud Montebourg. 

Vers qui se tournent les fidèles de Hollande?

Cliquez sur un nom pour connaître plus de détails.

dossier :

Manuel Valls

Emeline Gaube et Ariane Kujawski