BFMTV

Emmanuel Macron et Robert Ménard cousins au 12e degré

Deux chercheurs passionnés de généalogie ont enquêté sur les racines du chef de l'Etat

Deux chercheurs passionnés de généalogie ont enquêté sur les racines du chef de l'Etat - THIBAULT CAMUS / POOL / AFP

Deux chercheurs passionnés de généalogie ont enquêté sur les racines du chef de l'Etat et ont découvert son lien de parenté avec le maire de Béziers, proche du Rassemblement national (ex-FN).

Le lien est quelque peu inattendu. Selon une information révélée dimanche par nos confrères de Midi Libre, Emmanuel Macron et Robert Ménard sont cousins au 12e degré. C'est en tout cas ce qu'ont découvert Christophe Ebo et Louis Paris, deux chercheurs membres du Centre de recherches du patrimoine de Rieumontagné (CRPR).

Ces deux passionnés de généalogie n'en sont pas à leur coup d'essai en ce qui concerne les liens de parenté du chef de l'Etat: en mai 2017, en marge du second tour de l'élection présidentielle, ils avaient révélé que deux habitants de Murat-sur-Vèbre dans le Tarn-et-Garonne, étaient de la même famille qu'Emmanuel Macron.

Mais en poursuivant leurs investigations, les deux hommes ont finalement trouvé un lien encore plus surprenant entre le Président et le maire de Béziers. En effet, ils ont pu remonter jusqu'aux arrière-arrière-grands-parents d'Emmanuel Macron qui se sont unis dans l'Hérault. Son arrière-grand-mère Esther Mas, née dans le département, s'est mariée avec Fabien Nogues, arrière-grand-père du chef de l'Etat, à Bourg-en-Bigorre en 1912.

Une indication qui a permis aux deux chercheurs de remonter les générations pour finalement découvrir qu'Esther Mas et le grand-père maternel de Robert Ménard, sont parents.

"Ils ont au moins un parent commun à la 12e génération", assure à Midi Libre Chistophe Ebo, précisant qu'il serait originaire de Peux-et-Caffouleux dans l'Aveyron.

Le maire de Béziers, qui a d'abord cru à une plaisanterie, a réagi à cette découverte auprès du quotidien, ironisant sur son lien étroit avec le chef de l'Etat et promettant de s'adresser à lui en les termes de "Monsieur le président et cher cousin" à la prochaine occasion. 

M. F.