BFMTV

Vallaud-Belkacem: "la droite n'a toujours pas fait son mea culpa"

La porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem, invitée de Le Soir BFM, le 6 mai

La porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem, invitée de Le Soir BFM, le 6 mai - -

La porte-parole du gouvernement a réagi lundi soir sur BFMTV aux propos de Jean-François Copé, qui a "prédit" un peu plus tôt lors d'un meeting "un printemps des cons".


"Que François Hollande et sa République des camarades prennent bien garde! Car je le prédis, il y aura bientôt un Printemps des cons" a lancé lundi le président de l'UMP, Jean-François Copé, lors d'un meeting à Nîmes.

Invitée à réagir sur BFMTV à ces attaques, la porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem, a d'abord dénoncé "une outrance langagière" qui est finalement "le fonds de commerce de Jean-François Copé".

"La droite a laissé le pays dans un triste état"

Même si selon la ministre du Droit des femmes, "les Français ont besoin d'une opposition constructive", "la réalite c'est que la droite qui a gouverné pendant dix ans le pays et qui l'a laissé dans un triste état, n'a toujours pas fait son mea culpa", a-t-elle estimé.

"On n'enraye pas une mécanique à l'oeuvre depuis dix ans, comme la désindustrialisation du pays, les plans sociaux à répétition, en trois jours", s'est-elle défendue, en ce jour anniversaire de l'élection de François Hollande.

"Pendant un an, nous avons répondu aux urgences, nous avons réformé structurellement le pays (...) mais il faut que chacun se mette face à ses responsabilités, or, je n'entends jamais de mea culpa de la part de Jean-François Copé sur ce que la droite a fait, a défait", a déploré la porte-parole du gouvernement.


A LIRE AUSSI:

>> Cope: "je le prédis, il y aura bientôt un printemps de cons"

>> "Le gouvernement est un pack soudé au service des Français"

>> François Hollande parle-t-il trop?