BFMTV

Le couple présidentiel a quitté le Fort-de-Brégançon où il était en vacances

Le président de la République quitte le Fort-de-Brégançon le 7 août 2018. (Photo d'illustration)

Le président de la République quitte le Fort-de-Brégançon le 7 août 2018. (Photo d'illustration) - Boris HORVAT / AFP

Les vacances du couple présidentiel sont définitivement terminées puisqu'ils ont quitté le Var pour rejoindre Paris, avant une rentrée qui s'annonce mouvementée pour le président Macron.

Emmanuel et Brigitte Macron ont quitté le Fort-de-Brégançon, à Bormes-les-Mimosas dans le Var, ce dimanche en fin d'après-midi où ils étaient en vacances depuis le 3 août.

Le couple a souhaité faire preuve de discrétion, et seuls le cortège présidentiel a pu être aperçu en train de quitter les lieux ce dimanche, au grand désespoir des quelques personnes qui avaient fait le déplacement avec le souhait de pouvoir approcher le président de la République.

"Tout le monde ici attend depuis plusieurs heures, on attendait au moins un petit signe de la main, ou qu'il descende nous dire bonjour, nous serrer la main" ont regretté quelques touristes présents sur place au micro de BFMTV.

Une rentrée très politique

Emmanuel Macron avait déjà dû quitter les lieux quelques jours mardi dernier pour rejoindre Paris et présider le premier conseil des ministres de la rentrée puis participer à une réunion d'arbitrages budgétaires avec le Premier ministre Édouard Philippe. Mais il était revenu passer quelques jours supplémentaires avec son épouse.

Pendant ses deux semaines et demie de vacances, le président de la République n'a effectué qu'une sortie officielle pour assister, le 17 août, aux commémorations de la Libération du village de Bormes-les-Mimosas.

Cette semaine, le président est de retour à l'Élysée et la rentrée s'annonce tout aussi chargée que compliquée, entre les réformes brûlantes qui s'annoncent, les affaires Nyssen et Benalla et les oppositions qui disent attendre Emmanuel Macron au tournant en cette nouvelle année.

Jeanne Bulant