BFMTV

Le compte Facebook de François Hollande piraté pour annoncer son "pot de départ"

François Hollande.

François Hollande. - Stéphane de Sakutin - AFP

La page Facebook du président de la République a été piratée, ou a minima détournée. Comme celle de Nicolas Sarkozy en 2011.

Hacking? Humour hollandais? Mercredi, la page Facebook du président a brièvement relayé une invitation à un "pot de départ de François Hollande" prévu pour le 7 mai, comme l’a repéré le Lab d’Europe 1. L’événement est resté visible un peu moins d’une heure sur le compte officiel du chef de l’Etat avant d’être supprimé. Assez longtemps toutefois pour que les internautes interloqués multiplient les captures d’écran du message.

-
- © -

A l’origine de ce canular, un groupe intitulé "Pour la démission de François Hollande". Ce sont ces opposants au chef de l’Etat qui ont créé la vrai-fausse invitation au pot de départ, appelant leurs abonnés à se rendre nombreux à cette "fête populaire". Pour que les choses soient bien claires, le groupe précisait dans les informations détaillant les modalités de l’événement: "n.b: c’est de l’humour".

Pas d'explications de l'Elysée

S’il assume sa blague potache, l’administrateur du groupe a en revanche laissé entendre qu’il n’avait rien à voir avec son partage par le compte de François Hollande. "Je ne sais toujours pas comment ça s’est produit", a-t-il écrit dans un message aux quelque 12.000 membres de son groupe.

Le président aura donc probablement été victime d’un piratage, ou d’une utilisation malveillante de sa page. L’Elysée n’a pas livré d’explication concernant ce couac.

Ironie de l’histoire: Nicolas Sarkozy avait été victime du même type de mésaventure en 2011. Quelques mois avant qu’il n’annonce se représenter, la page Facebook de l’ex-président avait annoncé son "pot de départ". Nicolas Sarkozy avait expliqué que les accès à son compte avaient été piratés.

G. de V.