BFMTV

L'Élysée suit "de très près" l'évolution de la situation à Hong Kong

Les forces l'ordre dispersent la foule hongkongaise à l'aide de gaz lacrymogène, le 12 juin 2019 - DALE DE LA REY / AFP

Les forces l'ordre dispersent la foule hongkongaise à l'aide de gaz lacrymogène, le 12 juin 2019 - DALE DE LA REY / AFP - -

L'Élysée a déclaré à BFMTV ce mardi qu'elle s'intéressait "de très près" à la situation politique tendue à Hong Kong, alors que de graves incidents émaillent la ville depuis plusieurs jours. L'aéroport est bloqué pour la deuxième journée consécutive.

La présidence de la République a réagi aux heurts qui ont lieu depuis plusieurs jours à Hong Kong entre manifestations pro-démocratie et le gouvernement local, qui les accuse de précipiter la ville sur une voie "sans retour".

"C’est un sujet important, suivi de très près", a fait savoir l'Élysée à BFMTV ce mardi après-midi, ajoutant que le quai d’Orsay était "en première ligne, c’est lui qui porte la parole de la France".

Deuxième journée de chaos

Ce mardi, des dizaines de milliers de passagers étaient pénalisés par cette nouvelle action coup de poing des contestataires ce mardi, alors que la Chine a accentué la menace d'une intervention, au travers de vidéos diffusées par ses médias officiels montrant des forces se massant à la frontière de la région semi-autonome.

L'ex-colonie britannique traverse sa plus grave crise politique depuis sa rétrocession à Pékin en 1997. Parti début juin du rejet d'un projet de loi hongkongais qui entendait autoriser les extraditions vers la Chine, le mouvement a considérablement élargi ses revendications pour dénoncer le recul des libertés et les ingérences de Pékin dans les affaires intérieures.

Julia Van Aelst avec Jeanne Bulant