BFMTV

L'ancien coach vocal de Macron estime qu'il y a encore du travail

Jean-Philippe Lafont a coaché vocalement le candidat Emmanuel Macron pendant plusieurs mois à l'époque de la campagne présidentielle. BFMTV l'a rencontré.

Jean-Philippe Lafont affûte la voix des chanteurs lyriques et celle de certains hommes politiques. Le chanteur d'opéra à la renommée internationale rencontre Emmanuel Macron en décembre 2016, la veille du fameux meeting Porte de Versailles le 10 décembre 2016. Malgré ses premiers conseils, la voix du candidat dérape.

Les réseaux sociaux s'emparent alors de la séquence pour la détourner:

"Quand on a devant soi, 7, 8 ou 10.000 personnes qui hurlent. Alors, on hurle avec elles pour faire pareil", explique l'auteur de Avec voix et éloquence aux éditions Larousse en donnant de la voix pour imiter la situation. Selon lui, le chef de l'Etat ne commettrait plus aujourd'hui ce type d'erreur.

"J'aimerais encore le guider"

Pendant la campagne, le coach va travailler pendant une dizaine de séances avec l’actuel président et se rappelle un élève studieux.

"On a d'abord travaillé le souffle. Ensuite, il m'a lu tous les discours à venir et là, on les a posés. Parfois, j'étais un peu sévère", reconnait-il.

Aujourd’hui, le coach lyrique est satisfait, il estime que vocalement, les discours du président sont désormais posés. Mais il estime qu’ils manquent encore un peu de relief.

"J'aimerais encore le guider, le coacher dans les couleurs, les inflexions", regrette-t-il.

Le professeur rend son verdict: s'il était un chanteur, Emmanuel Macron serait un baryton lyrique léger, à la voix souple et jeune.

E. M. avec Isabelle Gollentz, David Couloume et Alexandra Drieghe