BFMTV

Hollande, un an de cravates de travers

François Hollande porte-t-il davantage sa cravate de travers que d'autres personnalités? Rien ne permet de le dire mais le nombre de photos accumulées sur ce site est impressionnant.

François Hollande porte-t-il davantage sa cravate de travers que d'autres personnalités? Rien ne permet de le dire mais le nombre de photos accumulées sur ce site est impressionnant. - -

SUR LES INTERNETS - Il est certain qu'en ces temps d'impopularité record, François Hollande a d'autres chats à fouetter que de se soucier de la "droititude" de sa cravate. Le site "François, ta cravate" s'en est chargé pour lui.

"293 fois de travers sur 533 apparitions publiques". Telles sont les implacables statistiques du site "François, ta cravate". Son seul et unique objet est de recenser les fois où le président de la République porte sa cravate de travers, le tout, photos à l'appui et dûment légendées. Mieux, c'est aux internautes qu'il appartient de juger si François Hollande porte, le jour donné du cliché mis à examen, sa cravate de travers. Une note de 1 à 5 peut être attribuée d'un simple clic.

Un vrai travail documentaire

Ces cravates plus ou moins déviantes peuvent être consultées en ordre aléatoire, selon un top 10, à travers une chronologie tenue au fil des jours via le compte Twitter du site, ou encore classées par occasions (G20, International, Entretiens, Religion, Industrie…). A l'onglet "statistiques", un joli camembert dévoile les dernières tendances. En ce début mai, un an après son élection, François Hollande aurait porté sa cravate de travers à 42,6%, droite à 32,6% et de manière indéfinie à 24,8%. Il n'est en effet pas toujours possible selon l'angle de la prise de vue de déterminer la position exacte de la cravate.

J'ai l'impression que porter sa cravate de travers, c'est vraiment un truc de chef d'Etat. #Mode #PRChine twitter.com/FrancoisCravat...
— François, ta cravate (@FrancoisCravate) 2 mai 2013

Une certitude, le nombre de cravates portées de travers est impressionnant. Mais il reste à François Hollande une consolation. Du président chinois Xi Jinping, à Mahmoud Abbas président de l'autorité palestinienne, en passant par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius, Jean-Pierre Chevènement (MRC) et la liste n'est pas exhaustive, ils sont beaucoup à porter à un moment ou un autre, leur cravate de travers.

David Namias