BFMTV

Hollande parle d'une crise "d'une gravité exceptionnelle"

-

- - -

Confronté à une sévère baisse de popularité dans un contexte de crise qui s'aggrave, François Hollande offre un discours à la foire de Châlons-en-Champagne.

Le président François Hollande a déclaré vendredi 31 août que son "devoir" était de "dire la vérité aux Français" et que la crise actuelle était "d'une gravité exceptionnelle, longue" n'épargnant aucun pays.

"Mon devoir, c'est de dire la vérité aux Français. Nous sommes devant une crise d'une gravité exceptionnelle, une crise longue qui dure depuis maintenant plus de quatre ans et aucune des grandes puissances économiques, même les émergentes, n'est désormais épargnée", a-t-il lancé dans un discours prononcé à la foire de Châlons-en-Champagne.

Préparer l'avenir

"La croissance ralentit partout et les prix des matières premières, des céréales, pour des raisons aussi bien climatiques que spéculatives, mais aussi le pétrole" augmentent fortement, a souligné le chef de l'Etat.

"Je ne reviendrai pas sur les responsabilités d'hier et d'avant-hier", a-t-il ajouté en allusion à la politique de son prédécesseur de droite, Nicolas Sarkozy, soulignant qu'il avait pris les rênes du pays "en toute connaissance de cause".

"Il ne s'agit plus de juger le passé mais d'agir dès aujourd'hui pour préparer l'avenir", a insisté François Hollande.