BFMTV

Hollande n'était pas protégé "à mains nues" au sommet de Rio

BFMTV

Les officiers qui assuraient la protection de François Hollande au sommet Rio+20 étaient bien armés. Najat Vallaud-Belkacem a démenti l'information selon laquelle les officiers qui entouraient le président assuraient sa protection "à mains nues".

La porte-parole du gouvernement a en revanche précisé qu'un sac contenant des armes d'appoint avait été oublié à l'Elysée et que l'officier responsable avait été renvoyé.