BFMTV

Hollande: "L'avenir de la France est en Europe"

François Hollande

François Hollande - -

"Ce vote est là et il doit être regardé en face", a dit le président de la République François Hollande lundi dans une allocution de près de 5 minutes, enregistrée dans l'après-midi.

"Les élections européennes ont livré leur vérité, le message est douloureux. Six Français sur dix n'ont pas voté, un électeur sur quatre a voté pour l'extrême droite. [...] Ce vote est là et il doit être regardé en face", a dit le président de la République François Hollande lundi dans une allocution de près de 5 minutes, enregistrée dans l'après-midi.

"C'est vrai, partout les partis européens progressent. Mais c'est en France, pays fondateur de l'Union Européenne, patrie des droits de l'Homme, pays des libertés que l'extrême droite arrive aussi largement en tête", a déploré le président de la République.

"C'est un vote de défiance à l'égard de l'Europe, qui inquiète plus qu'elle rassure, de défiance à l'égard des partis de gouvernement, de défiance à l'égard des politiques. Ce vote traduit la peur du déclin, de la mondialisation, le sentiment d'abandon. Le pire serait de renoncer", a martelé le chef de l'Etat.

Garder "la ligne de conduite"

François Hollande a affirmé que la "ligne de conduite" confiée à Manuel Valls "ne pouvait pas dévier en fonction des circonstances. Il faut de la constance, de la ténacité, du courage. Mais aussi la rapidité dans la mise en oeuvre. Parce que les Français ne peuvent pas attendre", a ajouté le chef de l'Etat, lors d'une allocution télévisée.

"Nous sommes un grand pays. L'avenir de la France est en Europe. Mon devoir est de réformer la France et de réorienter l'Europe", a présenté François Hollande. D'ailleurs, la réforme territoriale sera présentée "dès la semaine prochaine", a annoncé le président de la République.

S.A.