BFMTV

Hollande à Rodez et à Castres mercredi et jeudi

François Hollande parmi des habitants du quartier des Mureaux le 30 avril dernier.

François Hollande parmi des habitants du quartier des Mureaux le 30 avril dernier. - -

Cette visite, dont le programme devrait être précisé dans les prochaines heures, aura pour thème l'emploi.

François Hollande reprend son opération de reconquête avec ses déplacements en Province, entamée à Dijon début mars. C'est à Rodez (Aveyron) et à Castres (Tarn) que le président se rendra mercredi et jeudi pour son premier déplacement de deux jours en province depuis deux mois et demi, a annoncé l'Elysée lundi.

Cette visite, dont le programme devrait être précisé dans les prochaines heures, aura pour thème l'emploi.

Avant de quitter Paris pour Rodez, le chef de l'Etat présidera mercredi en fin de matinée à l'Elysée un séminaire sur ce sujet, auquel participeront le Premier ministre Jean-Marc Ayrault ainsi que plusieurs membres du gouvernement et des "acteurs publics et privés" agissant dans le domaine de l'emploi.

Déplacements raréfiés

Les 11 et 12 mars à Dijon, François Hollande avait voulu initier un nouveau type de déplacements de 48 heures en province, pour pouvoir "expliquer le cap" de sa politique "en prenant le temps de l'écoute, du dialogue, et de la pédagogie", avait expliqué l'Elysée à l'époque.

Quelques interpellations de citoyens un peu vives et un service d'ordre un peu trop musclé avaient terni sa visite dans la capitale bourguignonne.

Depuis, sous le coup de mauvais sondages, de l'affaire Cahuzac et surtout de la multiplication des manifestations d'opposants au mariage homosexuel dans toute la France, François Hollande avait raréfié ses déplacements dans l'Hexagone.

Deux visites seulement ont eu lieu: le 30 avril aux Mureaux (Yvelines) et le 3 mai dans le Doubs.

Jean-Marc Ayrault se rendra, lui, en Ardèche vendredi.


À LIRE AUSSI:

>> Hollande en visite dans le Doubs sur l'emploi en milieu rural

>> Hollande parle emploi aux Mureaux
>> "J'irai dormir chez vous", la nouvelle stratégie de Hollande

>> Hollande, la reconquête par la province
>> Hollande: "tous ceux qui veulent m'interpeller peuvent le faire"