BFMTV

Revivez les résultats de la cantonale de Brignoles

Les deux candidats, Laurent Lopez à gauche pour le FN, Catherine Delzers à droite pour l'UMP.

Les deux candidats, Laurent Lopez à gauche pour le FN, Catherine Delzers à droite pour l'UMP. - -

Le second tour de la cantonale partielle de Brignoles, dans le Var, opposait ce dimanche, le candidat FN Laurent Lopez et l'UMP Catherine Delzers. Le candidat socialiste n'ayant pas réussi à franchir la barre du second tour. Revivez les résultats et les réactions en direct.

Ce live est désormais terminée. Merci de l'avoir suivi. Pour résumer le candidat du FN, Laurent Lopez, a remporté la cantonale partielle de Brignolles avec 53,9% des voix, devant l'UMP Catherine Delzers.

A venir une synthèse de la soirée.

21h15 - Fillon: "surtout une défaite de la gauche"

François Fillon a affirmé que la victoire de Laurent Lopez à Brignoles était "une nouvelle manifestation de l'exaspération de nos concitoyens" mais "surtout une défaite de la gauche".

"Le résultat du deuxième tour montre une nouvelle fois que les électeurs ne se sentent pas engagés par les consignes de vote de leurs partis, démontrant ainsi l'échec de la stratégie dite de 'front républicain'", a-t-il ajouté. L'ancien Premier ministre l'avait remise en cause récoltant les critiques du PS mais aussi de son camp.

21h05 - Laurent Lopez vise "le département du Var"

Le vainqueur de la cantonale partielle de Brignoles ce dimanche, Laurent Lopez, a réagi sur BFMTV. Le désormais conseiller général veut partir, à présent, "à la conquête du département du Var".

"Je pense à mes électeurs, à tous ces bannis, à ce peuple modeste", a réagi le nouvel élu, depuis le Hall des expositions de Brignoles où étaient centralisés les résultats.

20h50 - Une "mauvaise nouvelle" pour Peillon

La victoire du candidat Front national est "une mauvaise nouvelle pour la démocratie et pour la République", a commenté dimanche soir le ministre de l'Education nationale Vincent Peillon sur BFMTV.

"Je considère qu'à partir de maintenant chacun doit en mesurer profondément la gravité", a déclaré le ministre.

20h40. Est-ce la fin du front républicain?

C'est ce qu'affirme Florian Philippot, vice-président du FN, sur le plateau de BFMTV. Le frontiste se félicite également d'avoir renvoyé aux urnes des abstentionnistes, tout en minimisant la victoire du Front national - "ce n'est qu'une cantonale" - et en appelant à la mobilisation pour les municipales.

20h38. Harlem Désir appelle au rassemblement

Le premier secrétaire du PS Harlem Désir déplore la victoire du candidat FN à la cantonale partielle de Brignoles (Var), "qui rappelle à la gauche l'impérieuse nécessité de son rassemblement dans les territoires" où le parti d'extrême droite est fort.

20h32. Jean-François Copé accuse la gauche

Jean-François Copé affirme que la victoire du Front national à l'élection cantonale de Brignoles (Var) était le résultat d'une "double peine: la gestion désastreuse de la ville par les communistes" et "la gestion calamiteuse de notre pays par la gauche".

20h30. Le FN a progressé entre les deux tours

Alors qu'avec 40,4% des voix au premier tour de la cantonale de Brignoles, Laurent Lopez semblait avoir "fait le plein" des suffrages, il a progressé en nombre de votants entre les deux tours. C'est ce que prouvent la hausse de la participation (+ 12 points) et son score.

20h16. Près de 54% des voix pour le FN Laurent Lopez

Le candidat du Front national à l'élection cantonale partielle de Brignoles (Var) a remporté dimanche ce scrutin avec 53,9% des voix, selon les chiffres définitifs communiqués par la préfecture du Var. Laurent Lopez a recueilli 5.031 voix, contre 4.301 pour son adversaire UMP Catherine Delzers (46,1%), selon la préfecture, le maire de Brignoles ayant annoncé précédemment les chiffres de 53,43% et 46,57%.

20h15. Marion Maréchal-Le Pen confiante pour l'avenir

"C'est une belle victoire de notre candidat Laurent Lopez, se félicite Marion Maréchal-Le Pen, la jeune députée du Vaucluse, au micro de BFMTV. Nous gagnons seuls, sans alliance contre nature comme l'UMP et le PS. Quand on se mobilise, on peut avoir des élus, ajoute-telle. C'est une victoire qui va nous aider à motiver nos électeurs, mais aussi nos candidats, pour les municipales [de mars 2014, NDLR] et les européennes [juin 2014, NDLR]."

20h06. Bruno Gollnisch réagit en direct sur BFMTV

"Les voix de Laurent Lopez ont encore progressé, s'est-il félicité, en direct au micro de BFMTV. Les électeurs de droite et de gauche nous ont rejoint entre les deux tours. Certes la candidate UMP, Catherine Delzers, a progressé, mais nous avons progressé davantage qu'elle."

20h00. Marine Le Pen se félicite aussi

La présidente du Front national, Marine le Pen salue "la victoire" du candidat FN à Brignoles. Avant d'annoncer que pour elle et son parti, "la priorité c'est d'organiser notre arrivée au pouvoir. C'est un long travail..."

19h55. Florian Philippot, vice-président du FN, se félicite

Sur Twitter, à peine la victoire du FN Laurent Lopez connue, le vice-président du FN s'est félicité d'un "le patriotisme est l'avenir".

Bravo #Brignoles ! Le patriotisme est l'avenir !
— Florian Philippot (@f_philippot) October 13, 2013

19h42. Les militants frontistes exultent de joie...

...et La candidate UMP reconnaît sa défaite, annonce Var Matin. "J'observerai le travail de Laurent Lopez au conseil général", a-t-elle déclaré.

19 h. Le FN en tête dans trois cantons.

Les premiers résultats commencent à tomber et vers 19 heures, le candidat FN Laurent Lopez, qui avait recueilli 40,4% des suffrages au 1er tour, était en tête dans trois des six communes du canton, face à son adversaire UMP Catherine Delzers (20,8% des voix au 1er tour).

18 h. Fermeture des bureaux de vote. Hausse de la participation.

Le taux de participation à l'élection cantonale partielle de Brignoles (Var) était de 45,26% dimanche au second tour. Soit une hausse de près de 12 points par rapport au premier tour, a indiqué la préfecture du Var. Au 1er tour le 6 octobre, 33,40% des électeurs du canton s'étaient rendus aux urnes.

Clémence Lemaistre et Samuel Auffray