BFMTV

Brignoles: Copé rejette la faute sur le gouvernement

BFMTV

A l'annonce de la victoire du candidat Front national Laurent Lopez lors de la cantonale de Brignoles dans le Var, Jean-François Copé le président de l'UMP, dont la candidate a été battue, a rejeté la faute du résultat sur la "gestion désastreuse" de la ville par le Parti Communiste et du pays par la gauche.

C'est une "double peine: la gestion désastreuse de la ville par les communistes" et "la gestion calamiteuse de notre pays par la gauche", a dit le député-maire de Meaux. "Je donne donc rendez-vous aux électeurs de Brignoles pour les municipales (en 2014) où notre candidate, la députée Josette Pons, portera les couleurs d'une droite décomplexée qui viendra donner un nouvel élan à cette ville sinistrée par les ravages de la politique de la gauche", a ajouté Jean-François Copé.

S. A. avec AFP