BFMTV

Régionales: la ministre du Logement Emmanuelle Wargon candidate dans le Val-de-Marne

La ministre en charge du Logement Emmanuelle Wargon visite un HLM à Marseille le 30 juillet 2020

La ministre en charge du Logement Emmanuelle Wargon visite un HLM à Marseille le 30 juillet 2020 - CLEMENT MAHOUDEAU © 2019 AFP

La ministre sera candidate pour son parti Territoires de Progrès aux côtés de Laurent Saint-Martin, candidat LaREM en Île-de-France.

La ministre du Logement Emmanuelle Wargon sera candidate aux élections régionales aux côtés de Laurent Saint-Martin, le candidat LaREM en Ile-de-France, dans leur département commun, le Val-de-Marne.

Le député du Val-de-Marne, rapporteur général du budget à l'Assemblée, qui propose la création d'un "fonds d'épargne populaire" de 600 millions d'euros pour aider les entreprises en difficulté ou investir dans les secteurs d'avenir, doit encore annoncer ses listes de candidats dans les départements franciliens.

Trois autres membres du gouvernement candidats

Emmanuelle Wargon sera candidate pour son parti social démocrate Territoires de Progrès "au sein de la majorité présidentielle", a précisé son entourage à l'AFP. La ministre du Logement avait indiqué en octobre souhaiter "conduire la campagne de la majorité" dans son département.

Elle rejoint parmi les membres du gouvernement impliqués dans la campagne Geneviève Darrieussecq, la ministre déléguée aux Armées (Nouvelle-Aquitaine), Sophie Cluzel, secrétaire d'Etat chargée des Personnes handicapées (Provence-Alpes-Côte d'Azur) ou Laurent Pietraszewski, secrétaire d'Etat chargé des Retraites (Hauts-de-France). A la différence que ces trois derniers sont têtes de liste.

Valérie Pécresse largement en tête

Selon un sondage Ipsos diffusé le 10 avril, la présidente sortante Valérie Pécresse (ex-LR), qui n'a pas encore annoncé sa candidature, fait la course en tête au premier comme au second tour en Ile-de-France.

Au premier tour, Valérie Pécresse est créditée de 34% des voix, le double du score de son adversaire le plus proche, le candidat du RN Jordan Bardella (17%).

Quatre candidats arrivent ensuite dans un mouchoir de poche: Audrey Pulvar (PS) avec 12%, suivie par Clémentine Autain (LFI/PCF), Julien Bayou (EELV/Génération.s) et Laurent Saint-Martin (LaREM) ex-aequo à 11%.

B.R. avec AFP