BFMTV

Meeting d’Annecy : Sarkozy passe à l’offensive

-

- - -

Premier meeting et premier discours offensif pour Nicolas Sarkozy. Sa principale cible, François Hollande, l’incarnation à ses yeux de la France faible.

Et les propos du candidat à l’encontre de François Hollande sont parfois mêmes virulents. Nicolas Sarkozy s’en prend aussi vivement à l’accord entre le Parti socialiste et les Verts, les accusant d’avoir sacrifié les ouvriers de la centrale de Fessenheim au nom d’un accord politique.

Le candidat veut se placer aux côtés du peuple face aux élites conservatrices. Face aux forces intermédiaires qu’il accuse de vouloir bloquer la France. Nicolas Sarkozy avait confié son envie d’en découdre. Il est désormais à l’attaque et se positionne comme le seul garant d’une France forte dans un monde en crise. Un discours sans nouvelle proposition, qui a galvanisé les 4 000 militants. Reste maintenant à convaincre les Français.