BFMTV

Marine Le Pen chahutée à son arrivée à La Réunion

-

- - -

Marine Le Pen a été chahutée à son arrivée sur l'île de La Réunion, où elle doit tenir un meeting dans la soirée.

Huées, banderoles hostiles, Marseillaise en créole et musique traditionnelle réunionnaise jouée par une soixantaine de manifestants attendaient la candidate du FN à sa descente d'avion à l'aéroport de Saint-Denis.

Un bouquet de fleurs à la main, souriante malgré les slogans "Le Pen dehors" lancés par les manifestants anti-FN, Marine Le Pen a quitté l'aérogare de Gillot dans une bousculade générale poursuivie par des manifestants, avant de s'engouffrer dans la voiture qui l'attendait à l'extérieur.

Quelques militants du FN ont tenté de déployer des banderoles de bienvenue, vite masquées par les pancartes des opposants au FN, mais sans heurts entre les deux camps.

Un imposant dispositif de sécurité de plusieurs dizaines de policiers en civil et en uniforme avait été mis en place pour l'arrivée de la présidente du FN, en campagne mardi et mercredi dans l'île, seul département d'Outre-mer qu'elle visitera.

dossier :

Marine Le Pen