BFMTV

Municipales à Paris: Beigbeder invective Hidalgo, puis regrette

Charles Beigbeder sur BFMTV lundi 6 janvier

Charles Beigbeder sur BFMTV lundi 6 janvier - -

Interrogé en fin de journée par BFMTV lundi soir, il a exprimé des regrets pour avoir affirmé ne pas vouloir "qu'il y ait une inspectrice du travail" à la mairie de Paris.

L'équipe de campagne d'Anne Hidalgo (PS) a dénoncé lundi l'"inélégance d'esprit" de Charles Beigbeder (UMP), et "sa conception archaïque des relations du travail", après un commentaire de l'homme d'affaires sur la profession d'inspecteur du travail qu'exerçait la candidate socialiste à la mairie de Paris.

Interrogé en fin de journée par BFMTV lundi soir, il a exprimé des regrets pour avoir affirmé ne pas vouloir "qu'il y ait une inspectrice du travail, même si cette profession est tout à fait respectable, qui soit maire de Paris, la 3e ville du monde".

Charles Beigbeder, qui présentera ses listes "Paris libéré" mardi, a affirmé que ses propos avaient été "tronqués" et dit les "regretter". "Je ne veux pas stigmatiser une profession, des fonctionnaires qui font leur travail. Simplement je ne veux pas d'une bureaucrate à la mairie de Paris, ça c'est sûr", a ajouté ce secrétaire national de l'UMP.

Il a aussi accusé Anne Hidalgo, "qui a pris sa retraite à 51 ans", d'avoir "menti sur ses revenus". "Elle dit qu'elle gagne 5.000 euros par mois alors que c'est 8 à 9.000 euros par mois, on le sait maintenant", a-t-il affirmé.

Tout sur les municipales:

- Les résultats des élections municipales à Paris
- Les résultats des élections municipales en Ile de France
- Les résultats de toutes les élections françaises depuis 2002

Samuel Auffray