BFMTV

Municipales 2014: Gaudin-Mennucci s'attaquent, Juppé flingue Ayrault

Chaque semaine, BFMTV.com revient sur l'actualité de la campagne municipale.

Chaque semaine, BFMTV.com revient sur l'actualité de la campagne municipale. - -

Chaque semaine, BFMTV.com revient sur l'actualité de la campagne municipale. Au menu: Mennucci et Gaudin se chamaillent comme des enfants, la polémiques autour des affiches de Anne Hidalgo et...Adeline Blondieau.

Vous avez manqué l'actualité de la campagne municipale cette semaine? BFMTV.com revient sur les événements marquants des sept derniers jours. Tour d'horizon..

#Le clash: Gaudin et Mennucci, coup pour coup

Les deux candidats à la mairie de Marseille rivalisent d’imagination, surtout lorsqu’il s’agit de dénigrer l’autre camp. Quand le maire sortant estime -à plusieurs reprises- que François Hollande est "le directeur de campagne" de Patrick Mennucci, ce dernier indique sur BFMTV que "son directeur de campagne à lui (Gaudin), c’est Patrick Rué (le secrétaire général de Force ouvrière à Marseille)". Histoire d’élever le débat, les deux hommes ont poursuivi leurs chamailleries sur Twitter :

@jcgaudin Houuuuuu qu'il est méchant.
— Patrick Mennucci (@patrickmennucci) 27 Février 2014

#La polémique: la propreté selon Hidalgo

On n’est jamais mieux servi que par soi-même. Selon des informations du Canard enchaîné et du Lab d’Europe 1, Anne Hidalgo bénéficierait du soutien des services de la Ville pour nettoyer Paris des affiches qui lui seraient désagréables. Cible prioritaire: des affiches jugées injurieuses où il est inscrit en-dessous d'un portrait d'Anne Hidalgo: "Derrière le sourire... la facture!". Le cabinet de Bertrand Delanoë s’est défendu, parlant d’une lutte contre l’affichage sauvage. Point positif: la municipalité sortante semble attacher une importance toute particulière à la propreté des lieux.

#Le tacle à la gorge: Juppé se lâche sur Ayrault

Le titre de meilleur maire de France attribué par L’Express à Alain Juppé l’a apparemment rendu fou de joie. Venu soutenir NKM à Paris, l’élu bordelais s’est montré particulièrement taquin. Evoquant Cécile Duflot et un possible départ des Verts du gouvernement, l'ancien Premier ministre a ainsi lancé : "j’étais moins tolérant. Mais moi, au moins, je gouvernais." Transmis à l’intéressé.

#Le sondage: à Pau, Bayrou d’une courte tête

Selon un sondage CSA pour BFMTV, le leader du MoDem possèderait un léger avantage sur ses poursuivants à Pau, même si l’issue reste très incertaine. Pendant ce temps-là, son parti affiche ses divisions à Marseille, à Lille ou encore à Paris. D’où l’importance de ce scrutin pour François Bayrou qui, soutenu par l’UMP, ne pourra donc pas invoquer le manque de Pau.

#Le feu de paille: Adeline Blondieau ne sera pas candidate

L’ex-femme de Johnny Hallyday, qui figurait sur la liste de la candidate UMP à Colombes (92), s’est finalement désengagée à cause d’un "projet professionnel".

Yann Duvert