BFMTV

Législatives: raz-de-marée pour En Marche chez les Français de l'étranger

Les Français de l'étranger, répartis sur onze circonscriptions, ont déjà voté pour le premier tour des législatives. Ils ont plébiscité les candidats de La République en marche, d'après les résultats publiés ce lundi soir.

Si le second tour des élections lésiglatives aura lieu le 18 juin pour tous les Français, ceux de l'étranger ont déjà voté pour le premier tour ce week-end. Et d'après les premiers résultats publiés par le ministère des Affaires étrangères, La République en marche a presque réalisé un sans-faute. Des candidats LREM l'emportent dans la quasi-totalité des onze circonscriptions dans lesquelles sont répartis les ressortissants français à travers le monde.

Rappelons que pour les législatives, un scrutin majoritaire à deux tours, les règles pour se qualifier au second tour diffèrent de celles de la présidentielle. Pour l'emporter, un candidat doit recueillir la majorité absolue des suffrages exprimés, et un nombre de voix correspondant à 25% des électeurs inscrits. Pour prétendre au second tour, même si on n'arrive pas en tête, il faut avoir réuni au moins les voix de 12,5% des électeurs inscrits. 

Première circonscription (Amérique du Nord)

Roland Lescure, candidat de La République en marche (LREM) arrive en tête des suffrages exprimés avec 52,80% et affrontera au second tour Frédéric Lefebvre, le député Les Républicains-UDI sortant, qui obtient 12,68%. 

Deuxième circonscription (Amérique centrale et du Sud)

Paula Forteza (LREM) est en tête des suffrages exprimés avec 43,12% et affrontera au second tour Sergio Coronado, le député écologiste sortant, investi par la France insoumise, qui recueille 23,59%.

Troisième circonscription (Europe du Nord et Scandinavie)

  • Alexander Holroyd, le candidat LREM, devance très largement la députée socialiste sortante, Axelle Lemaire, qui a évoqué sa "peine" sur Twitter plusieurs heures avant l'annonce officielle des résultats. Le premier obtient 57,80%, la seconde 9,83%. Tous deux s'affronteront au second tour, alors que le premier a été marqué par une abstention de près de 80%.

Quatrième circonscription (Benelux)

Pieyre-Alexandre Anglade (LREM) est en tête avec 50,09% et affrontera au second tour la candidate de la France insoumise, Sophie Rauszer, à 10,64%. Le candidat socialiste sortant, Philip Cordery, n'a recueilli que 5,88%. 

Cinquième circonscription (Espagne, Portugal, Andorre, Monaco)

Là aussi, c'est la candidate LREM qui est en tête, Samantha Cazebonne, avec 47,26%. Elle affrontera au second tour François Raille-Andreoli, son adversaire de la France insoumise, à 14,64%.

Sixième circonscription (Suisse et Liechtenstein) 

Le candidat LREM Joachim Son Forget est en tête avec 59,20% et affrontera la députée Les Républicains sortante, Claudine Schmid, qui réunit 14,27%.

Septième circonscription (Europe centrale et Balkans)

  • Le candidat LREM Frédéric Petit arrive en tête avec 45,52% et affrontera le député socialiste sortant, Pierre-Yves Le Borgn, qui réunit 11,40%.

Huitième circonscription (Italie, Chypre, Grèce, Turquie)

Florence Drory (LREM) est en tête avec 35,50% des suffrages exprimés. Au coude-à-coude avec le député sortant Meyer Habib (LR/UDI), qui réunit 35,30%.

Neuvième circonscription (Maghreb, Afrique de l'Ouest)

  • La candidate en tête avec 20,28%, Leila Aichi, avait été investie par LREM mais son investiture lui a ensuite été retirée. Elle a continué à se revendiquer d'En Marche et devra affronter au second tour M'jid El Guerrab, sans étiquette mais soutenu par LREM, qui réunit 18,90%.

Dixième circonscription (Moyen-Orient et reste de l'Afrique)

Amal Amélia Lakrafi (LREM) arrive très largement en tête avec 60,02% et devra affronter le député sortant au second tour, Alain Marsaud (LR), qui recueille 18,86%.

Onzième circonscription (Europe de l'Est, Asie et Océanie)

Dans la onzième circonscription, c'est là aussi la candidate LREM qui est en tête: Anne Genetet obtient 52,72%. Elle affrontera le député LR sortant au second tour, Thierry Mariani; qui recueille 18,28%.

Charlie Vandekerkhove avec AFP