BFMTV

Valls: "La gauche doit se rassembler au second tour"

Manuel Valls à Matignon dimanche soir.

Manuel Valls à Matignon dimanche soir. - Alain Jocard - AFP

Pour Manuel Valls, "la division" est à l'origine du score de la gauche. Il souhaite le "rassemblement" au second tour, et en appelle au front républicain contre le Front national.

Les résultats des élections départementales connus officiellement, Manuel Valls a pris la parole de Matignon dimanche soir. En commençant immédiatement par sa cible de la campagne: le Front national. "Ce soir, même si elle est trop haute, l'extrême droite n'est pas la première formation politique de France. Je m'en félicite car je me suis personnellement engagé", rappelle le Premier ministre.

"Les candidats de la majorité ont réalisé des scores honorables", constate Manuel Valls, pour qui "rien n'est joué". Et d'insister sur la perspective du second tour: "trop dispersée au premier tour, la gauche doit désormais se rassembler, pour garder le plus grand nombre de cantons et de départements à gauche", lance le Premier ministre. Selon de premières estimations CSA pour BFMTV, le PS réalise un score de 19% au niveau national.

Et Manuel Valls de cibler à nouveau l'extrême droite: "j'appelle tous les républicains à faire barrage à l'extrême droite au deuxième tour. Tous les républicains font face à leurs responsabilités. J'appelle chacun à adopter une position claire, et faire voter pour le candidat républicain, de gauche ou de droite, quand il fait face seul à l'extrême droite".

A. K.