BFMTV

Juppé "respecte" la consigne du ni-ni mais sa "priorité" reste de contrer le FN

BFMTV

L'ancien Premier ministre UMP Alain Juppé souligne qu'il "respecte" la consigne du ni FN ni PS au second tour des départementales, édictée par son parti, mais affirme qu'il n'a pas varié dans sa "priorité" qui reste de "faire barrage au FN". Commentant sur son blog les premiers résultats, le maire de Bordeaux écrit: "En cas de duel FN/PS, le bureau politique de l'UMP a fixé sa ligne. Je la respecte".

Mais "chacun connaît ma position qui n'a pas varié: pour moi, la priorité est de faire barrage au FN et de poursuivre le travail de pédagogie que nous avons commencé pour convaincre les électeurs de bonne foi des incohérences et des dangers de son programme", poursuit Alain Juppé.

Nicolas Sarkozy a, dimanche soir, réaffirmé la doctrine du ni FN ni gauche pour le deuxième tour des cantonales, le 29 mars, en cas de duel final entre le parti de Marine Le Pen et un candidat de la majorité.

>> Retrouvez en direct toutes les réactions après le premier tour