BFMTV

Climat: Macron dénonce "l'erreur" de Trump en français et en anglais

"Make our planet great again": Emmanuel Macron a pris la parole - en français et en anglais - ce jeudi soir à l'Elysée pour réagir à la décision du président américain de faire sortir son pays de l'accord de Paris.

Emmanuel Macron a réagi ce jeudi soir à la décision de Donald Trump de retirer les Etats-Unis de l'accord de Paris.

"J’ai souhaité m’exprimer devant vous après la déclaration de Donald Trump car l’heure est grave. Je prends note de sa décision de se désengager de l'accord de Paris. Je respecte cette décision souveraine mais la regrette. Je considère qu’il commet là une erreur pour les intérêts de son peuple et une faute pour l'avenir. J’ai eu l’occasion de lui en faire part", a-t-il tout d'abord déclaré.

"Make our planet great again"

Evoquant les conséquences néfastes du changement climatique, le chef de l'Etat a exposé:

"Ce n’est pas l’avenir que nous voulons pour nous, nos enfants, le monde. La vocation de la France est de mener ces combats qui impliquent l’humanité toute entière. (...) La France a réussi ce tour de force de faire signer l’accord climat avec 195 pays. Nous ne négocierons pas un accord moins ambitieux. La France appelle tous les signataires à rester à la hauteur de nos responsabilités, à ne rien céder."

Il n'a pas voulu laisser les Américains en-dehors de sa communication. Il a ainsi ajouté: "Je dis aux Etats-Unis: 'la France croit en vous, le monde croit en vous'. Vous êtes une très grande nation, vous vous êtes dressés contre l’ignorance et l’obscurité. Mais pour le climat, il n’y a pas de plan B car il n’y a pas de planète B." Il a d'ailleurs, quelques minutes plus tard, adressé les mêmes paroles en anglais. Il s'agissait d'ailleurs de la première prise de parole dans la langue de Shakespeare par un pensionnaire de l'Elysée. Il a, alors, déclaré entre autres: "Make our planet great again" ("Rendez sa grandeur à la planète", en français). Il paraphrasait le slogan de campagne de Donald Trump: "Make America great again", c'est-à-dire "Rendez sa grandeur à l'Amérique". 

Un appel du pied aux scientifiques américains

Il a aussi adressé un appel du pied très clair aux scientifiques américains, éventuellement désappointés par l'initiative de leur exécutif. "Ingénieurs, scientifiques américains qui travaillez sur le climat, je lance un appel. Venez en France travailler avec nous". 

Enfin, Emmanuel Macron a fait une nouvelle promesse: "La France n’abandonnera pas le combat. Nous aurions préféré mener ce combat aux côtés des Etats-Unis mais il en est ainsi. La porte n’est pas fermée, elle ne le sera jamais à cette nation à laquelle nous devons tant. La France jouera donc son rôle dans le monde. (...) Nous ne tiendrons pas seulement nos engagements passés. Dès ce soir, la France se doit d’être plus ambitieuse encore."

Robin Verner