BFMTV

Chômage: "La plénitude" des résultats interviendra "dans un an et demi, deux ans"

Emmanuel Macron

Emmanuel Macron - TF/LCI

Le président de la République a estimé que les premiers effets de sa politique pour l'emploi devraient apparaître "dans un an et demi, deux ans".

Les promesses sur le chômage ont beau avoir coûté cher à son prédécesseur, Emmanuel Macron s'est tout de même engagé sur la question ce dimanche soir. "La plénitude des réformes" et leurs effets sur le chômage, "vous les verrez dans un an et demi, deux ans", a promis Emmanuel Macron sur TF1.

Interrogé sur sa promesse de ramener le chômage à 7% de la population active au cours de son mandat, le président de la République a estimé que "le taux de chômage est en train de progressivement baisser".

À cette fin, cet ancien ministre de l'Economie a insisté le premier volet de ses réformes, avec "cette souplesse, cette flexibilité qu'on donne aux entreprises par le dialogue social, en particulier aux petites entreprises pour pouvoir justement recréer de l'emploi".

Priorité à la formation

Il a également longuement insisté sur la nécessité de mieux former les chômeurs.

"On a trois fois plus de chances d'être au chômage lorsqu'on n'est pas qualifié. Donc la vraie transformation sur ce sujet, la vraie protection, ça n'est pas seulement d'indemniser celui ou celle qui tombe au chômage, ce que nous continuerons évidemment de faire avec la même exigence (...) Mais surtout c'est de former", a dit Emmanuel Macron.

"Il faut beaucoup plus former les chômeurs", a-t-il insisté, rappelant que "les chômeurs de longue durée sont bien souvent des hommes et des femmes qui n'ont pas les qualifications qui leur permettent" de retrouver un emploi. Il a rappelé que le gouvernement allait investir "durant ce quinquennat (...) 15 milliards pour former les plus jeunes, les moins qualifiés et les chômeurs de longue durée".

L.N. avec AFP