BFMTV

Castex veut "préparer la France à une seconde vague" du Covid-19, mais sans "reconfinement absolu"

Le Premier ministre Jean Castex était notre invité ce mercredi matin. Face à notre journaliste Jean-Jacques Bourdin, il a discuté un possible reconfinement et en a dessiné les contours.

Jean Castex, nouveau Premier ministre, a répondu ce mercredi matin aux questions de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV-RMC. Ancien "monsieur déconfinement" du gouvernement, il conserve bien entendu cette casquette à Matignon.

Il a ainsi souligné: "Oui, un plan de reconfinement est prêt mais on ne va pas faire un éventuel reconfinement comme on a fait celui de mars." Il a alors précisé: "Déjà parce qu’on a appris, ensuite parce qu’un reconfinement absolu aurait des conséquences terribles, donc on va cibler."

Le Premier ministre ira en Guyane dimanche

L'élu de Prades, dans les Pyrénées-Orientales, a révélé qu'il se rendrait ce dimanche en Guyane, où la diffusion du coronavirus est encore particulièrement forte.

Il a enchaîné: "J’ai bien la volonté de préparer la France à une éventuel deuxième vague mais avec à l’esprit la nécessité de préserver la vie économique et sociale." Le chef du gouvernement a expliqué que le pays ne "supporterait pas" un second coup d'arrêt national.

L'ex-secrétaire général adjoint de l'Elysée sous Nicolas Sarkozy avait, plus tôt, voulu afficher son volontarisme au moment de commenter son parcours: "Je suis d’abord un homme libre. Je sais ce que je dois à tel ou tel mais aujourd’hui je suis devant vous Premier ministre du président Macron, avec en tête la crise qui arrive."

Robin Verner
Robin Verner Journaliste BFMTV