BFMTV

Castaner sur le LBD: "Si vous supprimez les moyens de défense à nos forces de l'ordre, il leur reste quoi?"

Invité de la matinale d'Europe 1, ce vendredi matin, Christophe Castaner a défendu l'utilisation du lanceur de balles de défense par les forces de l'ordre. Jeudi, le Défenseur des droits en avait demandé la suspension.

Le ministre de l'Intérieur a défendu, ce vendredi matin sur Europe 1, l'utilisation du lanceur de balles de défense par les forces de l'ordre. Selon Christophe Castaner, il s'agit "seulement d'un moyen de défense" qui "leur permet, dans les cas où ils sont acculés, de pouvoir se libérer".

S'il reconnait qu'il arrive que les nouveaux Flash-Ball "soient mal utilisés", le ministre s'interroge: "Si vous supprimez les moyens de défense à nos forces de l'ordre, il leur reste quoi?". Et de conclure: "Je continuerai à protéger nos forces de l'ordre".

Jeudi, le Défenseur des droits, Jacques Toubon, avait appelé à la suspension du lanceur de balles de défense. Parmi la centaine de personnes blessée depuis le début du mouvement des "gilets jaunes", une majorité l'a été à cause des "LBD".

Clémentine Piriou