BFMTV

CAFÉ POLITIQUE - Quand l'UMP regrette le RPR...

La course à la présidence à l'UMP s'est transformée en guerre des nerfs.

La course à la présidence à l'UMP s'est transformée en guerre des nerfs. - -

Comme chaque matin, BFMTV.com sélectionne pour vous le meilleur de l'information politique. Aujourd'hui, les lieutenants de Copé et Fillon se clashent en direct, les boutades sur la Cocoe se multiplient, et un secrétaire du FN se lâche sur Twitter.

Mariani donne dans l'humour grinçant

"L'avantage du RPR, c'est que nous connaissions le résultat de l'élection 48h avant le jour du vote, pas 48h après."
La blague n'est pas signée de l'opposition socialiste, mais bien d'un ancien ministre de droite et même du RPR, Thierry Mariani, sur son compte Twitter. Humour noir ?

Pécresse tacle Riester en direct

Dimanche soir, en direct sur BFMTV, Valérie Pécresse, soutien sans faille de François Fillon, apostrophe Franck Riester, lieutenant de Jean-François Copé. Sujet de discorde ? L'annonce prématurée de Copé sur sa prétendue victoire, alors même que la Cocoe n'a pas terminé le décompte des voix.

"Tu le sais, Franck, c'est la commission qui est comptable des résultats, c'est elle qui doit les proclamer", lance Valérie Pécresse. Franck Riester ne se démonte pas. "La Cocoe doit vérifier les résultats". Pas le temps de poursuivre, car déjà Pécresse l’interrompt. "Non non non, Franck, article 6 des statuts, elle doit prononcer le résultat le soir de l'élection." Saignant.

"Patience, la Cocoe recompte les noix"

-
- © -
-
- © -

Star inattendue de la soirée, la Cocoe, sigle utilisé pour désigner la Commission d’organisation et de contrôle des opérations électorales interne au parti, est devenue le centre de toutes les attentions, chacun attendant fébrilement son verdict, qu'elle n'a d'ailleurs pas encore rendue. Sur les réseaux sociaux, les internautes ont détendu l'atmosphère avec quelques calembours sur le nom de cette commission...

Daubresse esquive une question par un proverbe ukrainien

L'échange est surréaliste, à l'image de la soirée électorale à l'UMP. Alors que les deux camps revendiquent dimanche soir la victoire, le soutien de Jean-François Copé, Marc-Philippe Daubresse commente la victoire affirmée de son poulain au micro de BFMTV, tout en interpellant le journaliste Olivier Mazerolle sur un ton à la fois musclé et humoristique.

Un échange qui se termine par un improbable proverbe ukrainien, pirouette en langue de bois pour ne pas avoir à répondre au journaliste sur la "gaffe" de son patron, revendiquant la victoire avant l'annonce des résultats officiels.

Un secrétaire du FN se lâche sur Twitter

D’habitude, les dérapages des élus politiques sur Twitter sont illico effacés dès lors qu’une polémique monte. Le secrétaire du FN de Boulogne-Billancourt Julien Dufour, lui, semble tout à fait à l’aise avec les propos qu’il a tenus ce week-end sur son compte.

On peut toujours y lire, entre autres finesses, sa haine pour Caroline Fourest et les Femen, mouvement féministe, venues perturber la manifestation contre le mariage gay. Des insultes qui auraient pu passer inaperçues dans le flot de la tempête UMP, si le Lab/Europe 1 ne les avait repérées.

Alexandra Gonzalez