BFMTV

CAFE POLITIQUE - Bernard Tapie "prêt à aider François Hollande"

Bernard tapie, nouveau patron du groupe de presse "La Provence", se dit prêt à "aider François Hollande", mardi 30 avril 2013.

Bernard tapie, nouveau patron du groupe de presse "La Provence", se dit prêt à "aider François Hollande", mardi 30 avril 2013. - -

Chaque matin, BFMTV.com sélectionne pour vous le meilleur de l'information politique. Aujourd'hui, Bernard Tapie disponible pour "aider" François Hollande, Jean-Marc Ayrault au secours de la langue française et NKM estime que Jean-François Copé n'est "pas son patron".

NKM: "Jean-François Copé n'est pas mon patron"

Nathalie Kosciusko-Morizet n'a pas de patron. Pas même celui de son parti, le président de l'UMP Jean-François Copé. Interrogée sur sa participation à la prochaine manifestation contre le mariage pour tous, que Jean-François Copé souhaite la plus "politique" possible, Nathalie Kosciusko-Morizet a réfuté l'idée de devoir en référer à ce "patron".

"Je ne sais pas si le mot patron est approprié. Je n'admets pas avoir de patron. J'ai beaucoup de mal à accepter d'en avoir", a-t-elle rétorqué sur BFMTV.

Ayrault, ami de la francophonie

Ministres et hauts fonctionnaires sont priés de parler français. Dans une circulaire publiée le 25 avril dernier, Jean-Marc Ayrault demande aux agents de l'Etat en représentation à l'étranger d'utiliser "de façon systématique le français dès lors qu’une interprétation dans notre langue est disponible", révèle LeLab, mardi. Une consigne qui vaut aussi pour la communication des ministres, priés d'en finir avec les anglicismes. Clear enough?

Tapie, disponible pour aider Hollande

Les annonces de François Hollande en direction des entrepreneurs ne sont pas tombées dans l'oreille d'un sourd. Ainsi Bernard Tapie se dit mardi "prêt à aider" le chef de l'Etat. "Et comment! Je l’ai déjà fait sous Mitterrand et j’étais dans cet état d’esprit avec Nicolas Sarkozy que je voyais quatre fois par an!" assure-t-il au Parisien.

"Je suis prêt à apporter ma contribution pour que le pays aille de mieux en mieux, poursuit le nouveau patron du groupe de presse La Provence. A qui que ce soit, à Moscovici ou au ministre de la Ville François Lamy que j’aime beaucoup".

Le FN, cap sur les municipales

"Conjoncture favorable" selon Le Figaro, "Menace nationale" pour Libération... Le dernier sondage CSA pour BFMTV, qui révèle que si l'élection présidentielle avait lieu aujourd'hui Marine Le Pen serait au second tour, ravive la crainte d'une vague bleu marine lors des prochaines municipales. "Maillage du territoire, formation et rajeunissement des cadres dans les fédérations…" une échéance à laquelle les frontistes se préparent déjà, souligne Libération qui a enquêté sur la stratégie FN pour les municipales.

Sandrine Cochard