BFMTV

"Ça a été brutal": Valérie Pécresse réagit à la mort de Patrick Devedjian

Diagnostiqué positif au Covid-19, l'homme politique de 75 ans avait été placé en observation mercredi dernier à l'hôpital. La présidente de la région Île-de-France lui rend hommage.

"J'ai ressenti une immense tristesse en apprenant la nouvelle." Valérie Pécresse, présidente de la région Île-de-France, a réagi ce dimanche à l'annonce de la mort Patrick Devedjian, président du Conseil départemental des Hauts-de-Seine et ancien ministre de Nicolas Sarkozy.

Diagnostiqué positif au Covid-19, l'homme politique de 75 ans avait été placé en observation mercredi dans un hôpital du département.

"Je savais que son état s'était aggravé depuis hier (ce samedi, NDLR). Mais cela a été extrêmement brutal", a témoigné Valérie Pécresse. "Nous l'avions tous eu par SMS il y a quelques jours. Les choses semblaient sous contrôle."

"C'était une personnalité exceptionnelle, hors-norme dans la vie politique française", a poursuivi la présidente de la Région Ile-de-France. "Il va beaucoup nous manquer."

"Les élus sont en première ligne"

"Depuis plusieurs jours, de très nombreux élus sont touchés par la maladie et hospitalisés", a par ailleurs déploré Valérie Pécresse, rappelant que "ces derniers sont au contact direct des populations. Comme les soignants et les fonctionnaires, ils sont en première ligne."

Cyrielle Cabot