BFMTV

Patrick Devedjian, président des Hauts-de-Seine et ancien ministre est mort du Covid-19

Patrick Devedjian avait été hospitalisé après avoir été diagnostiqué positif au Covid-19.

Patrick Devedjian, président du Département des Hauts-de-Seine et ancien ministre de Nicolas Sarkozy est mort dans la nuit de samedi à dimanche, a annoncé le Département des Hauts-de-Seine. Il était âgé de 75 ans.

Diagnostiqué positif au Covid-19, l'homme politique avait été placé en observation mercredi dans un hôpital du département.

"Je suis touché par l'épidémie, donc à même de témoigner directement du travail exceptionnel des médecins et de tous les personnels soignants", avait-il exprimé dans un dernier tweet, jeudi. "Fatigué mais stabilisé grâce à eux, je remonte la pente et leur adresse un très grand merci pour leur aide constante à tous les malades."

Avocat de profession, Patrick Devedjian avait été député de la 13e circonscription des Hauts-de-Seine pendant plus de 30 ans. Il avait par ailleurs occupé le poste de maire d'Antony de 1983 à 2002. Il avait ensuite été élu conseiller départemental en 2004, puis Président du Conseil départemental en 2007.

Ancien ministre de Nicolas Sarkozy 

Porte-parole du RPR de 1999 à 2001, et Secrétaire général de l’UMP de 2007 à 2008, David Devedjian avait aussi occupé plusieurs fonctions gouvernementales. Il a été ministre délégué, chargé des libertés locales de 2002 à 2004 puis ministre délégué à l’industrie de 2004 à 2005. De 2008 à 2010, il était ministre chargé du Plan de relance qui visait à redresser l’économie française après la crise financière mondiale.

Passionné par la culture Patrick Devedjian s'était aussi illustré comme administrateur du Musée du Louvre et comme vice-président de la Société des Amis du Louvre. Il fut aussi à l’initiative de la construction de La Seine Musicale à Boulogne-Billancourt et de Paris-La Défense Arena à Nanterre.

Cyrielle Cabot